Mon compte Devenir membre Newsletters

WWF lance un guide pour mieux identifier les papiers «verts»

Publié le par

Identifier les articles de papeteries produits de façon responsable, telle est la vocation du guide publié par WWF. Celui-ci propose une grille d'analyse qui aide les acheteurs à évaluer la performance environnementale de leurs fournisseurs de papiers en matière de recyclage.

Si sa couverture se veut ludique, le guide édité par WWF entend sensibiliser les acheteurs aux impacts environnementaux de l'industrie papetière.

Si sa couverture se veut ludique, le guide édité par WWF entend sensibiliser les acheteurs aux impacts environnementaux de l'industrie papetière.

L'organisation mondiale de protection de l'environnement, le WWF, a lancé son guide d'achat du papier à l'occasion de la semaine du papier organisée par les industries européennes du secteur, à Bruxelles. Le Guide to buying paper s'intéresse également aux produits d'emballage ou aux ramettes de papier, et a vocation à «mieux faire comprendre les principaux impacts environnementaux de l'industrie papetière et à identifier les articles en papier produits de façon responsable», indique-t-on chez WWF. Le guide propose une grille d'analyse pour aider les acheteurs à évaluer la performance environnementale de leurs fournisseurs actuels et futurs en matière de recyclage. Selon WWF, cette vigilance sur l'achat de papier est d'autant plus nécessaire que certaines certifications appliquées au papier, comme NF Environnement, n'offriraient pas de garanties suffisantes sur la légalité et la qualité de l'exploitation des forêts. Seule la certification FSC assure aujourd'hui que le bois utilisé est issu de forêts bien gérées, estime WWF. Selon Serge Orru, son directeur, «les acheteurs et les fabricants de papier doivent prendre leurs responsabilités. Il est important que les acheteurs influencent leurs fournisseurs afin qu'ils minimisent leur impact environnemental». Ce type de publication n'est pas une nouveauté pour WWF qui s'intéresse de près à l'univers des entreprises. Une entité de l'organisation leur est d'ailleurs spécialement dédiée. Caisse d'Epargne, Air Liquide, Lafarge, Lafuma, pour ne citer qu'eux, ont par exemple signé des partenariats avec WWF ces dernières années.