Mon compte Devenir membre Newsletters

Vous les femmes...

Publié le par

La fonction achats est-elle majoritairement exercée par des hommes? Oui, si l'on en croit la dernière étude réalisée par Le Réseau des achats. Ainsi, 71% des acheteurs sont de sexe masculin, «un ratio stable dans le temps» selon les auteurs de cette troisième édition. Sans doute le résultat ne surprendra pas les vieux de la vieille dont le caractère macho est parfois rapporté par certaines acheteuses. Mais que ces messieurs restent vigilants, la profession se féminise! Preuve en est, les cinq finalistes des Etoiles de l'Achat, concours destiné à récompenser les meilleurs mémoires des écoles achats, étaient tous... des femmes. Les responsables de formation confirment, d'ailleurs, que les bancs des écoles sont de plus en plus occupés par des étudiantes. On leur souhaite, par exemple, le même parcours qu'Isabelle Lauzon, nouvelle directrice achats du Groupe Accor, ou qu'Emeline Gasiglia, arrivée récemment à la tête des achats de bioMérieux.

Sébastien de Boisfleury, rédacteur en chef

@ ARNAUD OLSZAK

Sébastien de Boisfleury, rédacteur en chef

«Selon le Réseau des achats, 71% des acheteurs sont des hommes, et ce chiffre est stable dans le temps. Mais que ces messieurs restent vigilants, la profession se féminise! Preuve en est, les cinq étudiants finalistes des Etoiles de l'Achat sont tous... des femmes.»

Mais, malgré ces signes d'encouragements, il existe encore quelques travers, à commencer par la rémunération. Selon la dernière enquête de l'Apec, les acheteuses gagnent 16% de moins que les acheteurs (38 contre 44 kEuros bruts par an). Une différence qui surprend toujours aujourd'hui. Les achats font mieux que le marketing (26%) mais beaucoup moins bien que le contrôle de gestion (2%) ou les ressources humaines (8%). Maigre consolation: l'écart moyen au niveau national, toutes fonctions confondues, est de 17%, soit un point de plus que dans la fonction achats.