Mon compte Devenir membre Newsletters

Utilitaires carrossés: optez pour des solutions sur mesure

Publié le par

Les fourgons standard ne répondent pas parfaitement à certains besoins spécifiques. La solution: se tourner vers les véhicules carrossés. Bennes, fourgons grands volumes ou plateaux-nacelles sauront se plier aux besoins des entreprises.

Face à des besoins aussi variés que le transport de matériaux en vrac, d'objets très longs ou volumineux, de denrées périssables ou le ramassage des ordures, les fourgons standard ivouent rapidement leurs limites, tant sur le plan pratique que légal. Pour permettre aux opérateurs de disposer d'un véhicule parfaitement adapté à leurs besoins, l'entreprise doit alors se tourner vers les solutions carrossées. Il s'agit de fourgons transformés et adaptés aux Desoins ou de châssis-cabines recevant une carrosserie dédiée. La première solution permet de conserver un véhicule esthétiquement proche du modèle de série. La seconde donne naissance à des véhicules beaucoup plus performants, principalement du point de vue de leur:apacité de chargement.

Première étape avant de retenir une solution: déterminer les besoins de l'entreprise avec précision. Il convient msuite de s'enquérir des desiderata des utilisateurs afin de connaître avec le plus d'exactitude possible quel type de véhicule et d'aménagement conviendra le mieux. Enfin, l'entreprise doit prendre en compte les conditions d'utilisation du véhicule: si ce dernier est amené à transporter plus de trois personnes, un châssis double cabine, d'une capacité de six ou sept places, sera alors indispensable.

Les bennes permettent de transporter des charges ou des volumes importants dans les conditions d'utilisation difficiles des chantiers.

@ NISSAN

Les bennes permettent de transporter des charges ou des volumes importants dans les conditions d'utilisation difficiles des chantiers.

Les bennes, un marché porteur

Parmi les véhicules carrossés, les plus nombreux sont les bennes basculantes. Compagnons inséparables de nombreuses professions (BTP, entretien des espaces verts...), les bennes permettent de transporter des charges ou des volumes importants dans les conditions d'utilisation difficiles des chantiers. Plateau ridelle fixe ou benne basculante (dans une, deux ou trois directions), ces carrosseries reposent le plus souvent sur des châssis-cabines robustes, simple ou double cabine (allant de trois à sept places). Selon Patrick Buchard, directeur commercial et marketing produits Gruau, «les bennes constituent depuis de nombreuses années l'un des marchés les plus porteurs en France, grâce à la bonne santé du BTP».

Les matériaux utilisés sont l'acier ou l'aluminium et doivent répondre à des exigences de robustesse. «Toutefois, on peut noter une difficulté liée à la charge utile qui, une fois le modèle de départ transformé, reste trop insuffisante», explique Patrick Buchard. Pour le directeur commercial et marketing, le fait d'obtenir une évolution de la réglementation dans ce domaine, en passant de 3,5 à 4 tonnes, ne pénaliserait aucunement la sécurité et permettrait aux sociétés utilisatrices d'être en totale conformité avec la législation. «Ce qui est loin d'être le cas!», estime Patrick Buchard. Les bennes en acier représentent encore la majeure partie des ventes en France.

Ce matériau permet, en effet, de profiter de grandes qualités mécaniques (élasticité et résistance aux chocs) tout en affichant des tarifs attractifs, même si la hausse du prix de l'acier se fait ressentir sur le prix. Principal défaut: la rouille qui attaque la benne, à plus ou moins brève échéance, et ce malgré les protections anticorrosion. Face à la benne en acier, les solutions faisant appel à l'aluminium se développent. Parmi les avantages que présente ce matériau: l'absence de corrosion, la possibilité de ne pas peindre la benne, un moindre poids à épaisseur égale à l'acier. Ses défauts? Sa rigidité et surtout son prix, bien plus élevé que l'acier. En effet, une benne aluminium augmenterait de 20 à 25% le prix final par rapport à une benne en acier. Il existe une dernière solution, mais qui reste encore marginale: les matériaux composites. Insensibles à la corrosion, ils sont teintés dans la masse et peuvent être fabriqués à la chaîne, synonyme d'abaissement des prix de vente. Revers de cette belle médaille: l'épaisseur de matériaux nécessaire pour résister à une utilisation intensive fait que les bennes en matériaux composites ne sont pas plus légères que celles en aluminium ou en acier.

A la recherche d'un fort volume utile

Autres incontournables des utilitaires carrossés: les fourgons grands volumes. Principalement destinés à la messagerie, la livraison ou les déménagements, ils sont, avec leurs caisses de 12 à 25 m3 utiles, les alliés des entreprises à la recherche d'un fort volume. Ce marché traditionnel est porté par deux grandes tendances: le fourgon standard pour les loueurs et le fourgon sur mesure pour les utilisateurs particuliers. En outre, leur forme cubique facilite le chargement. Ces fourgons grand volume reposent sur des châssis-cabines (simples ou doubles cabines). Pour faciliter les manipulations, il est possible de les équiper d'un hayon élévateur. Attention alors à la charge utile qui diminue autant que le poids du hayon. Pour Philippe Quintin, directeur de Labbé, les fourgons grands volumes doivent répondre à quatre exigences: «Légèreté, «réparabilité» et prix, le tout associé à des services.»

Là encore, trois matériaux s'affrontent. Le plus prisé est sans conteste le Plywood. Il s'agit de grands panneaux en aggloméré (plus rarement en contreplaqué) recouverts d'un film plastique. Assez bon marché, ce matériau résiste très bien aux intempéries et à l'usure du temps. Et les côtés parfaitement lisses des fourgons en font des supports parfaits pour la promotion de l'entreprise. Le Plywood reste sensible aux chocs et peut être découpé facilement, ce qui donne parfois lieu à des vols sur des parkings. Plus légers, les panneaux en aluminium sont plus difficiles à découper. Moins épais, ils permettent de disposer d'un volume de chargement maximum. Ils ne rouillent pas et peuvent être facilement réparés en cas d'accroc. Souvent striés pour une plus grande rigidité, les panneaux d'aluminium ont un rendu esthétique moins léché que celui du Plywood ou des composites. Enfin, les matériaux composites font, là encore, désormais partie du paysage des grands volumes. Ils offrent une finition haut de gamme, résistent très bien aux chocs et sont insensibles à la corrosion.

Deux options pour choisir son fourgon frigorifique

Nécessaires au transport ou à la livraison des denrées périssables, les fourgons frigorifiques sont, quant à eux, des fourgons équipés de parois isolantes et d'un bloc réfrigérant destinés à maintenir la température dans cette cellule isotherme. Deux écoles s'affrontent: l'aménagement de fourgons classiques ou les caisses rapportées sur châssis-cabine. La première permet de disposer de véhicules très esthétiques dont la hauteur maximale ne varie quasiment pas par rapport au modèle original. Mais les parois isolantes rapportées réduisent le volume utile. Les caisses rapportées, à l'image de celles des fourgons grands volumes, sont, au contraire, parfaitement carrées, ce qui permet de disposer d'un gros volume de chargement ainsi que d'une hauteur sous plafond importante permettant à l'opérateur de se tenir debout. En revanche, leur seuil de chargement ainsi que leur hauteur totale sont très élevés. Gérard Ory, responsable du département Isberg au sein du groupe Gruau, rappelle la qualité des produits français: «Le nouveau défi lié à la protection de la planète va consister à trouver d'autres matériaux plus écologiques et disposant des mêmes avantages pour garantir la sécurité dans la chaîne du froid.» A noter également que les normes françaises font partie des plus draconiennes en Europe.

Selon les cas, d'autres solutions peuvent être envisagées pour répondre à des besoins encore plus pointus: fourgons à rideau coulissant, nacelles, pick-up, magasins ou bureaux ambulants, plateaux porte-voiture ou porte-engin sont autant de possibilités que nombre de carrossiers peuvent réaliser. Si les solutions classiques sont faciles à trouver (certains modèles sont même disponibles clés en main chez les constructeurs d'utilitaires, dans des délais de l'ordre de trois à quatre semaines), les modèles spécifiques demandent plus de temps. Entre la commande du véhicule recevant la transformation, sa livraison chez le carrossier, son retour au point de vente, puis chez le client final, ce ne sont pas moins de sept à huit semaines qui se seront écoulées. Dans ce cas de figure, mieux vaut se renseigner sur les délais précis avant de signer le contrat de commande. Pour que le client final soit livré en temps et en heure...

zoom
Combien ça coûte?

Les prix des véhicules varient en fonction du châssis, du type de cabine, de la motorisation ainsi que des équipements de confort. Cela étant, les constructeurs proposent des solutions clés en main standardisées qui offrent une idée de prix.
Chez Renault, le prix des bennes démarre à 26450 Euros HT (Renault Master simple cabine) mais peut grimper jusqu'à 37800 Euros HT. Du côté de Ford, on retrouve le même ordre de grandeur. Le Ford Transit simple cabine coûte entre 29210 et 35490 Euros HT. Certains constructeurs proposent des tarifs plus compétitifs, à l'image de Mitsubishi et de son Fuso Canter Force à partir de 23300 Euros HT. Les modèles grand volume sont beaucoup plus chers. Ainsi, le prix du Renault Master 20 m3 est compris entre 28900 et 31900 Euros HT, le Renault Master 22 m3 entre 35200 et 37200 Euros HT. Idem chez Ford, avec le Transit grand volume de 20 m3 dont le prix est compris entre 31210 et 37490 Euros HT. Toujours à titre de comparaison, le Mitsubishi Fuso Canter Cube est commercialisé à partir de 27000 Euros HT.
Parmi les autres types de véhicules utilitaires carrossés, le prix des plateaux ridelle reste inférieur à 30000 Euros HT. Peugeot Boxer simple cabine coûte à partir de 25050 Euros HT et le modèle double cabine près de 29000 Euros HT. Enfin, les véhicules frigorifiques restent les plus onéreux. Le Mitsubishi Fuso Canter Fresh est commercialisé à 34100 Euros HT. Dans ce cas, il peut être judicieux de choisir un utilitaire d'une catégorie inférieure, comme le Renault Trafic Iso Frigo.