Mon compte Devenir membre Newsletters

Une conciergerie 100 % automatique, ça vous tente?

Publié le par

En mars, l'hôtesse robotisée FURo (Future Robot) séduisait les visiteurs du CeBIT de Hanovre avec ses fonctionnalités avancées: déplacement autonome, reconnaissance émotionnelle et synthèse vocale (jusqu'à 30 langues distinctes). Avec ses écrans tactiles et son visage animé, FURo signe-t-elle l'arrêt de mort des hôtesses d'accueil en chair et en os? Non, assurément, d'autant plus que les entreprises de la filière accueil investissent dans la formation de leurs employées afin qu'elles soient des professionnelles aux compétences élargies (les hôtes d'accueil me pardonneront cet usage du féminin d'office!). Mais l'on peut s'interroger sur les limites de l'automatisation des process et du remplacement de l'homme par la machine.

@ THOMAS KOLLER

Prenons l'exemple de l'hôtellerie et rêvons un peu. Nous sommes en 2020. Vous êtes en déplacement professionnel. Vous ne sortez plus votre carte de fidélité, on lit votre rétine et hop vos miles sont ajoutés! Plus besoin non plus de composer de code pour circuler dans votre hôtel, des systèmes de présence digitale sur votre smartphone ou BlackBerry vous dispensent de cette corvée. Une signature sonore, inaudible pour votre oreille, lance automatiquement la facturation vers votre entreprise et vous permet d'accéder aux services offerts aux voyageurs. Une réception électronique, une restauration automatique et une gestion simplifiée de la chambre d'hôtel réservée via un serveur sécurisé, tout cela est réalisable mais est-ce rentable? Automatiser une très grande partie de la gestion d'un hôtel à grands renforts d'investissements dans des technologies pointues et coûteuses afin de limiter les frais de personnel a aussi son coût et le ROI n'est pas assuré, loin de là... Alors l'IT et le high-tech à petites doses raisonnées! Et gardons quelques traditions. Après avoir perdu ou gagné un contrat en Malaisie, le voyageur d'affaires sera toujours heureux de mâchouiller son petit bonbon au chocolat mentholé. Pour se consoler ou se donner du courage pour affronter son voyage retour aux petites heures du jour le lendemain matin.

Mot clés : Hôtel

Emmanuelle Serrano