Mon compte Devenir membre Newsletters

UCB Pharma prend soin de ses collaborateurs

Publié le par

Installé depuis tout juste un an dans ses nouveaux locaux, UCB Pharma propose à ses salariés un cadre de travail moderne et à taille humaine. Le mobilier choisi reste simple et esthétique à la fois.

Ce mois de mai est un anniversaire pour tous les collaborateurs d'UCB Pharma France. Cela fait tout juste un an, en effet, que l'entreprise biopharmaceutique a déménagé dans ses nouveaux locaux, situés à Colombes (Hauts-de-Seine). «Nous recherchions un cadre de travail plus moderne et modulable. Notre siège social, qui était implanté dans une ancienne usine pharmaceutique, n'était plus adapté», explique Jean-Luc Moreau, directeur administratif et financier d'UCB Pharma France. L'entreprise partage désormais un immeuble avec d'autres sociétés, les collaborateurs bénéficient ainsi d'un restaurant interentreprises, d'une conciergerie ou encore d'une salle de sport.

UCB Pharma est installé dans l'aile ouest du bâtiment, occupant quatre étages, soit près de 3 000 m2 de bureau x. Au total, l'entreprise compte une centaine de postes de travail. Une équipe projet, composée de représentants de la direction financière, des RH ou encore de la direction de la communication, a supervisé l'ensemble de l'aménagement des nouveaux locaux, confié à un seul prestataire, Mobilitis. Contrairement à de nombreuses entreprises, UCB n'a pas fait le choix de l'open space. «Nous avons réalisé un mixte entre des bureaux individuels, pour le management et certaines fonctions sensibles, et des espaces partagés où le nombre de collaborateurs a été volontairement limité», indique Jean-Luc Moreau. Pour simplifier l'achat de mobilier, une seule marque de bureau (Estel) et de siège (Steelcase) ont été retenues. Autre volonté de l'équipe projet: chaque bureau devait posséder une grande ouverture sur l'extérieur. Résultat, les salles de réunion et autres locaux techniques se trouvent au centre de chaque plateau, des cloisons translucides permettant de conserver un espace lumineux.

Des espaces partagés plutôt que des open spaces

Pour garantir un cadre de travail agréable, UCB Pharma n'a pas cédé aux sirènes du tout open space, mais a privilégié, au contraire, des espaces partagés entre dix collaborateurs maximum. Les bureaux, de la marque Estel, sont séparés par de petites cloisons. Le mécanisme synchrone des sièges, de la marque Steelcase, assure un meilleur confort d'assise aux salariés. Le coût d'un poste de travail, avec un caisson et une armoire de rangement, est estimé à 1 500 euros HT.

@ Arnaud Olszak

Des bureaux individuels très lumineux

Réservés au management et à certaines fonctions sensibles, par exemple celles liées à l'activité pharmaceutique de l'entreprise, les bureaux individuels sont à la fois lumineux et spacieux. Le mobilier est de la même marque que celui des espaces partagés: Estel pour les bureaux et Steelcase pour les sièges.

@ Arnaud Olszak

Un espace documentation très coloré

Un espace documentation permet aux collaborateurs de l'entreprise de venir consulter les nombreuses revues liées à l'actualité de son secteur. Un aménagement moins classique que dans le reste des locaux, grâce à un mobilier de rangement original également de la marque Estel.

@ Arnaud Olszak

Trois possibilités pour organiser des réunions

Chaque plateau dispose d'une grande salle de réunion pouvant accueillir une vingtaine de personnes (1). Les collaborateurs peuvent réserver des salles plus petites (2), pour une dizaine de participants, à certains étages. Ces salles sont notamment équipées de systèmes d'audio et de visioconférence. Pour des réunions informelles entre deux ou trois personnes, de petits espaces ont été aménagés entre les bureaux partagés (3).

@ Arnaud Olszak

@ Arnaud Olszak

@ Arnaud Olszak

Un mini accueil à chaque étage

L'accueil principal se situe au rez-de-chaussée du bâtiment, mais il est partagé avec d'autres entreprises. En revanche, UCB Pharma a installé un mini espace d'accueil à chaque étage pour recevoir ses visiteurs.

@ Arnaud Olszak

Un petit coin pour les petites soifs

Chaque étage dispose d'un petit espace où est installé un distributeur automatique de boissons, à l'écart des bureaux partagés pour éviter les nuisances sonores.

@ Arnaud Olszak

Un local pour les impressions

Pour limiter les nuisances sonores liées aux impressions, les multifonctions ont été regroupées sur chaque plateau dans un petit local dédié.

@ Arnaud Olszak

Mot clés : travail |

Sébastien DE BOISFLEURY