Mon compte Devenir membre Newsletters

Taxis: négocier un service sur mesure

Publié le par

Malgré les récentes propositions du rapport Attali, le marché des taxis reste très réglementé. S'il est toujours interdit de négocier le prix d'une course, les entreprises peuvent, en revanche, souscrire à des abonnements auprès des principales centrales du marché.

@ FOTOLIA/LAGUI/LD

Dans les entreprises, les frais de taxi peuvent représenter une dépense de plusieurs milliers d'euros par an. En décembre dernier, le cabinet Xerfi a publié une étude sur le sujet. Elle confirme que la demande des professionnels ayant recours aux taxis dans le cadre de leurs déplacements d'affaires contribue au dynamisme du secteur. Par ailleurs, le récent rapport Attali a relancé la controverse sur la déréglementation de ce marché. Pour l'instant, le gouvernement estime que cette éventuelle réforme n'est pas d'actualité. Du point de vue de la loi, il est donc toujours interdit de négocier le prix d'une course. En revanche, il est possible de négocier un abonnement personnalisé.

Cette solution présente de nombreux avantages. Tout d'abord, elle permet aux collaborateurs de gagner du temps, car leur demande sera classée prioritaire. Ils pourront également réserver une voiture entre 30 minutes et 7 jours avant la course, choisir le type de véhicule adapté à ses déplacements, etc. Enfin, l'entreprise bénéficiera d'une facturation différée et détaillée.

La souscription à une centrale de taxis est facile à mettre en place. S'il existe une kyrielle d'artisans-taxis, les entreprises G7 (connue également sous le nom de Société

Groupement Taxi) et Allô Taxi sont les deux principaux acteurs proposant ce type de solution. De manière générale, ces centrales d'appels offrent plusieurs formules reposant sur un système d'unité d'appels. Chaque unité correspond à une course desservie en priorité. Elle est valable un an. A cela, s'ajoutent des prestations comme l'accueil personnalisé à la gare et à l'aéroport, une cellule de suivi qualité dédié, etc.

Réaliser un audit des besoins des collaborateurs

Pour choisir la bonne formule, il est recommandé de faire un audit des besoins des collaborateurs, en analysant le nombre de voyageurs utilisant régulièrement le taxi, la fréquence de leurs déplacements, le type d'accueil dont ils ont besoin (VIP ou classique), etc. Dans un deuxième temps, il faut comparer les différentes solutions proposées par les centrales de taxis. Attention, certaines options ne sont valables que sous des conditions particulières (paiement en espèces ou prélèvement sur compte, détail des courses, etc.). Une fois la contractualisation établie, un code confidentiel et un numéro de téléphone sont attribués à l'entreprise. Un suivi de ce contrat est vivement recommandé pour en établir la performance.

L'expert

Christophe Drezet est consultant au sein du cabinet Epsa, une société de conseils spécialisée dans les achats hors production. Les experts du cabinet Epsa interviennent sur des problématiques transversales, allant de l'organisationnel au stratégique, en passant par un accompagnement opérationnel.

Les clés

- Grâce à un abonnement, les demandes des collaborateurs sont considérées prioritaires. - A cela, s'ajoutent des prestations supplémentaires comme le service bagage, l'accueil personnalisé à la gare et à l'aéroport, etc. - L'entreprise bénéficie d'une facturation différée et détaillée.

Par Christophe Drezet, du cabinet Epsa