Mon compte Devenir membre Newsletters

Taxis: des services à la carte

Publié le par

Les compagnies de taxis proposent un certain nombre de services adaptés aux différents besoins des entreprises. Principaux objectifs: simplifier la réservation, diminuer le temps d'attente ou encore faciliter le règlement des courses.

Seulement 12 minutes d'attente, soit «quatre minutes au téléphone et huit minutes avant de monter en voiture, dans des conditions normales de circulation». C'est ce que promet la société Les Taxis Bleus aux entreprises qui souscrivent un contrat-cadre et qui bénéficient ainsi d'un numéro de téléphone prioritaire, 24 heures sur 24, pour permettre à leurs collaborateurs de réserver rapidement une course et de diminuer ainsi leur temps d'attente. Soit deux critères essentiels dans les offres commerciales des sociétés de taxis. « Un abonnement doit signifier gain de temps, souplesse et réactivité », rappelle Serge Metz, le président-directeur général des Taxis G7.

Les entreprises peuvent donc souscrire des services spécifiques à leurs besoins, et ce pour un nombre généralement illimité de collaborateurs et de courses à l'année. Pour les entreprises ayant un nombre réduit de courses, les Taxis Bleus proposent de leur côté d'acheter des unités à l'année correspondant à un nombre déterminé de courses de taxis. Il est également possible de négocier un contrat global avec des prestations sur mesure. « Nous jouons un rôle de conseillers auprès des entreprises. Il est même possible d'adapter notre offre à chaque collaborateur au sein d'une société », explique pour sa part Serge Metz (Taxis G7). En revanche, il est a priori impossible de négocier le prix de la course en lui-même en fonction d'un volume d'affaires supposé. En effet, les tarifs pratiqués par les chaufeurs de taxis, calculés notamment selon l'horaire de la course et le nombre de kilomètres parcourus, sont fixés par la préfecture de police de chaque département.

Serge Metz, Taxis G7

« Un abonnement doit signifier gain de temps, souplesse et réactivité. »

Un accueil personnalisé dans les gares et les aéroports

Lorsqu'elles souscrivent à un abonnement, les entreprises ont donc accès à un numéro de téléphone prioritaire, ce qui permet de diminuer le temps d'attente. Désormais, il est également possible de réserver une course par Internet, jusqu'à sept jours avant la date de prise en charge. Parmi les autres services récurrents, il y a l'accueil personnalisé dans les gares et les aéroports, ou encore l'option «délai d'attente» permettant de faire patienter, à moindre coût, le chauffeur de taxi en cas de rendez-vous prolongé par le collaborateur.

Les entreprises peuvent également choisir une catégorie particulière de véhicules. Par exemple, pour une clientèle plus exigeante, les Taxis G7 disposent d'une flotte baptisée «Club affaires», composée de véhicules haut de gamme (Mercedes classe E, Volvo S80, etc.). Des services spécifques, tels que la mise à disposition d'un téléphone portable, de chargeurs pour iPhone ou BlackBerry, ou encore de la presse quotidienne ou de magazines, sont proposés à bord. Les Taxis Bleus, qui assurent les mêmes prestations, proposent la formule «Première classe»: celle-ci permet de réserver une course dans un véhicule haut de gamme, avec la presse à bord, conduit par un chauffeur bilingue et en costume cravate. La clientèle visée est celle qui privilégie le confort et désire travailler lors du trajet. Un autre service permet la réservation de monospaces pour transporter jusqu'à sept personnes - c'est le cas chez Taxis G7 avec son offre «Maxicab» - ou un volume de bagages important - comme le propose le service «Hôtel» des Taxis Bleus pour faciliter le transport des collaborateurs entre un aéroport et un établissement hôtelier par exemple.

Offres écologiques et systèmes de paiement adaptés

Par ailleurs, certaines compagnies de taxis proposent également de réserver des véhicules à faible émission de CO2, en accord avec la politique développement durable de leur organisation. Les Taxis G7 disposent ainsi d'une fotte de 400 véhicules hybrides, baptisée «Green Cab». De son côté, la société Les Taxis Bleus propose sa gamme de «Taxis Verts» depuis 2008. « Si la demande de taxis plus respectueux de l'environnement reste encore modérée à l'heure actuelle, ceux qui souscrivent à ce type d'offre sont en revanche très motivés. Pour certains clients ou entreprises, l'écologie représente en effet un enjeu majeur », souligne le président-directeur général des Taxis G7

Au-delà des services souscrits et du choix des véhicules, les facilités de paiement et tout ce qui a trait à la facturation sont devenus des critères de référencement essentiels pour les compagnies de taxis. Deux solutions sont généralement proposées: le paiement à bord du véhicule à la fin de chaque course, ou bien le règlement différé s'appuyant sur un système de relevés mensuels. Ainsi, le collaborateur peut régler sa course à bord, en espèces ou par carte bleue (abonnement «Service» chez G7 ou «Abonnement simple» chez Alpha Taxis). Il peut aussi simplement signer un relevé de course à la fin de son trajet (abonnement «Privilèges en compte» d'Alpha Taxis).

Au-delà des services souscrits et du choix des véhicules, les facilités de paiement et tout ce qui a trait à la facturation sont devenus des critères de référencement essentiels pour les compagnies de taxis. Deux solutions sont généralement proposées: le paiement à bord du véhicule à la fin de chaque course, ou bien le règlement différé s'appuyant sur un système de relevés mensuels. Ainsi, le collaborateur peut régler sa course à bord, en espèces ou par carte bleue (abonnement «Service» chez G7 ou «Abonnement simple» chez Alpha Taxis).

Il peut aussi simplement signer un relevé de course à la fin de son trajet (abonnement «Privilèges en compte» d'Alpha Taxis).Il existe également un système de chèques-taxis, la facturation étant envoyée à la fin du mois à l'entreprise (abonnement «Privilèges chèques-taxis» chez Alpha Taxis ou «Evolution» chez G7). « Sur l'ensemble de nos abonnés, 50 % règlent leurs courses par carte bancaire, 30 % par le biais d'un paiement différé et 20 % en espèces », détaille Lucile Calmettes, directrice commerciale chez Alpha Taxis. A noter que la plupart des abonnements annuels proposant un paiement différé ou à l'aide de chèques-taxis incluent des frais de gestion. Ainsi, chez Alpha Taxis, ces derniers s'élèvent à 1,34 euro HT par course traitée. Cette coopérative de taxis propose également des modes de paiement mixtes: il s'agit, d'un côté, de recevoir un règlement à bord du véhicule à la fin de la course pour les visiteurs et, de l'autre, de permettre un paiement différé avec relevé mensuel pour les collaborateurs. L'objectif de la coopérative étant, comme pour toutes les sociétés de taxis, de fidéliser au maximum les entreprises et leurs salariés.

EXPERIENCE
Le cabinet Oliver Wyman mise sur la disponibilité

Depuis plusieur s année s , le cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman a souscrit l'offre «Service +» de la société Taxis G7. Les 300 collaborateurs parisiens du cabinet bénéficient ainsi d'une ligne téléphonique prioritaire, mais aussi d'un accueil personnalisé dans les gares et les aéroports. «Notre secteur d'activité réclame beaucoup de déplacements, avec des horaires et des destinations variés. Le facteur-clé de notre cahier des charges était donc la disponibilité, soit le laps de temps le plus court possible entre la demande du taxi par téléphone et l'arrivée du véhicule», confirme Benjamin Chauchat, directeur financier du cabinet Oliver Wyman.
La souscription d'un contrat avec une société de taxis dépend avant tout des besoins et des contraintes du client, de sa taille, ainsi que de la volumétrie des courses. «Ces critères sont prépondérants dans le choix de l'abonnement. Plus la taille de l'entreprise et le nombre d'utilisateurs sont importants, plus il est préférable d'opter pour une solution d'abonnement individualisée, responsabilisant ainsi le collaborateur sur l'utilisation du service», préconise Benjamin Chauchat.
C'est pourquoi, en parallèle des contrats passés avec Taxis G7, le cabinet s'est également orienté vers une solution d'autopartage baptisée Carbox. Il s'agit de mettre deux véhicules à disposition des collaborateurs, pour un usage professionnel aussi bien que personnel. Un nouveau service qui, pour l'instant, fait l'objet d'un test dans l'entreprise.

Mot clés : Véhicule |

Marie-Amélie Fenoll