Mon compte Devenir membre Newsletters

Simplifer la gestion de sa flotte avec le Fleet Management

Publié le par

Encore peu répandu en France, le Fleet Management consiste à confer à un tiers la gestion de son parc automobile, que les véhicules soient loués ou achetés. Une formule simple destinée aux grandes fottes. Explications.

S'afranchir de toutes les contraintes administratives et comptables liées à l'utilisation de sa fotte. Tels sont les atouts du Fleet Management. Destinée aux très grandes fottes, cette formule consiste à confer à un tiers la gestion de son parc automobile, que les véhicules soient loués ou achetés. Le Fleet Manager est donc avant tout un intégrateur de données et un point de contact unique entre tous les fournisseurs (loueurs de longue durée, prestataires d entretien, assureurs, etc.), les utilisateurs et l'entreprise. A ce titre, il délivre des reportings très détaillés sur les dépenses engagées, ce qui permet par la suite de travailler sur des pistes éventuelles pour réduire les coûts.

Une rémunération sous forme d'honoraires fixes

Le Fleet Manager se rémunère sous forme d'honoraires fixes, calculés par véhicule et facturés chaque mois. En revanche, contrairement à un loueur de longue durée, il ne se rémunère pas sur les prestations facturées par les fournisseurs. Autre différence de taille: les véhicules ne lui appartiennent pas. C'est donc l'entreprise, le ou les loueurs dans le cadre d'une flotte en LLD, qui supportent les risques liés à l'achat et surtout à la revente des véhicules. Dans certains cas, le Fleet Manager peut dépasser son rôle de simple intégrateur de données et se voir confer, au nom de l'entreprise, la responsabilité d'acheter ou de revendre les véhicules.

Très répandu dans les pays anglo-saxons, le Fleet Management connaît moins de succès en France. Il faut dire que cette formule convient avant tout aux grandes fottes, c'est-à-dire aux parcs automobiles composés de plus de 500 véhicules, et aux entreprises capables de supporter dans une certaine mesure le risque lié à la revente des véhicules. Le Fleet Management revêt toutefois un intérêt lorsqu'une entreprise s'adresse à plusieurs loueurs, ou bien encore lorsqu'elle détient une partie de son parc en propre et l'autre en location. Dans les deux cas, cela permet de centraliser les données et de grandement simplifer la gestion de la fotte auto. Sur le marché français, les spécialistes du Fleet Management se comptent sur les doigts de la main. Les plus connus sont Aon Auto et Fleet Logistics, auxquels on peut ajouter le cabinet ERCG. En réalité, ce sont les loueurs de longue durée qui dominent ce marché, en complément de leur métier de base. Le nombre de véhicules en Fleet Management est estimé à environ 300 000 unités, contre plus d'un million pour la simple LLD. n

@ ARNAUD OLDSZAK

Les clés

Le Fleet Management consiste à confer à un tiers la gestion de son parc automobile, que les véhicules soient loués ou achetés - Le Fleet Manager est avant tout un intégrateur de données et un point de contact unique entre les fournisseurs, les utilisateurs et l'entreprise - Le Fleet Manager se rémunère sous forme d'honoraires fixes, calculés par véhicule et facturés chaque mois.

Par Olivier Rigoni, fondateur du cabinet de conseil Cogecar