Mon compte Devenir membre Newsletters

Satas mise sur le développement durable

Publié le par

Baptisée EVOlution, la nouvelle offre complète de machines à affranchir lancée par Satas est composée de quatre modèles, de l'entrée de gamme aux machines haut volume.

Baptisée EVOlution, la nouvelle offre complète de machines à affranchir lancée par Satas est composée de quatre modèles, de l'entrée de gamme aux machines haut volume.

Baptisée EVOlution, la nouvelle offre de machines à affranchir lancée par Satas est composée de quatre modèles : l'entrée de gamme EVO 350, qui traite jusqu'à 30 envois par jour, les EVO 420 et 440, qui peuvent gérer 250 envois quotidiennement, et la haut de gamme EVO 480, dédiée aux volumes de courrier plus conséquents. Compactes, simples d'utilisation et très silencieuses (55 décibels), ces solutions présentent une ergonomie très étudiée. Particulièrement communicantes, elles sont désormais équipées de trois modes de connexion possibles (analogique, LAN et GPRS). Autres atouts innovants, la fonction Isigo permettant un démarrage automatique du système dès le courrier pesé ou la sélection automatique de la bonne mention postale associée au tarif choisi (lettre prioritaire, colis...). Plus encore, les utilisateurs peuvent être accompagnés à distance via les services en ligne SatasIservices (prestations de diagnostic, téléchargement des tarifs postaux et flammes publicitaires, système d'alerte «encre bas», etc.), assurant une disponibilité optimale des systèmes d'affranchissement et un meilleur contrôle des dépenses. En option, le système Web Gestion permet aux clients qui le souhaitent de consulter en ligne tous leurs affranchissements par département ou produit postal. Une pratique qui favorise une meilleure visibilité sur l'ensemble des consommations. Enfin, ces systèmes d'affranchissement sont conformes à la norme Energy Star. Composées à 70 % de matériaux recyclables, ces machines généreraient un impact sur l'environnement deux fois moins important (en termes de consommation d'énergie, destruction de la couche d'ozone...).