Mon compte Devenir membre Newsletters

Santé: une nouvelle association internationale d'acheteurs

Publié le par

L'Assiaps réunit des responsables achats canadiens, belges et français d'établissements de santé. Objectif: construire de nouvelles stratégies achats.

Dominique Legouge (Resah-IDF): «L'Assiaps permettra de se benchmarker et d'échanger sur nos bonnes pratiques.»

Dominique Legouge (Resah-IDF): «L'Assiaps permettra de se benchmarker et d'échanger sur nos bonnes pratiques.»

L'Association internationale des acheteurs et approvisionneurs publics et privés de la santé ( Assiaps) a vu le jour courant mars. Elle regroupe plusieurs structures canadiennes, belges et françaises. Dans l'Hexagone, c'est le Réseau des acheteurs hospitaliers d'Ile-de-France (Resah-IDF) qui s'est impliqué dans la création de cette entité. «Il y avait un manque, explique Dominique Legouge, directeur du Resah-IDF et désormais vice-président de l'Assiaps. Il était nécessaire que les acheteurs du domaine de la santé s'associent pour construire ensemble de nouvelles stratégies d'achats et faire face à la mondialisation des marchés. L'Assiaps permettra de se benchmarker et d'échanger sur nos bonnes pratiques.» Ouverte aux institutions comme aux individus, l'association tiendra son premier symposium les 10 et 11 septembre prochains au Québec. Trois questions orienteront les conférences: «Sommes-nous si différents?», «Pouvons-nous mettre en concurrence de la même façon?» et «Qu'avons-nous à partager?» D'ici là, l'association travaillera à étoffer son réseau d'adhérents. D'autres structures de pays francophones (Suisse, Luxembourg) devraient rejoindre l'Assiaps.