Mon compte Devenir membre Newsletters

Samas relocalise sa production en France

Publié le par

Vincent Gruau (Samas): «Nous préférons rapatrier notre production et maintenir à l'avenir les emplois du groupe en France.»

Vincent Gruau (Samas): «Nous préférons rapatrier notre production et maintenir à l'avenir les emplois du groupe en France.»

La filiale française du groupe néerlandais Samas a décidé de rapatrier une partie de son activité en France, et plus particulièrement la production de sa nouvelle gamme de caissons métalliques jusque-là assemblés en Chine. «Alors que de nouvelles délocalisations défrayent la chronique chaque semaine, Samas s'inscrit en faux dans cette tendance et développe un projet volontariste et novateur de relocalisation, explique Vincent Gruau, p-dg de Samas France. L'aboutissement de ce projet permet aujourd'hui à notre entreprise de mettre sur le marché non seulement un produit compétitif «made in France» mais aussi de renforcer sa capacité de réponse aux demandes spécifiques de nos clients.»

En 2005, le fabricant de mobilier de bureau avait pourtant décidé de délocaliser une partie de sa production en Chine afin de réaliser des économies. Mais très vite, il semble que Samas se soit rendu compte que cette expérience posait problème au niveau des coûts de trans port, des délais de livraison clients et du stockage. Car si assembler en Chine coûte effectivement moins cher (de l'ordre de 20%) le facteur risque prend de l'ampleur. «Tous ces paramètres étant non négligeables, Samas préfère rapatrier cette production et maintenir à l'avenir les emplois du groupe en France», indique Vincent Gruau. Cette relocalisation se fera sur le site de Noyon, dans l'Oise.

www.samasoffice.fr