Mon compte Devenir membre Newsletters

Regard sur l'international

Publié le par

L'actualité de la fonction achats ne s'arrête pas aux frontières hexagonales. Retrouvez une sélection d'articles parus sur des sites web étrangers spécialisés dans les achats et la supply chain.

Des sociétés moins réticentes à l'externalisation IT

De plus en plus d'entreprises s'engagent sans crainte dans des projets d'externalisation offshore de leurs réseaux de sécurité informatique. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par Amplitude Research pour Past VanDyke Software et publiée sur le site Procurement Asia. 26 % des 350 directeurs des services informatiques interrogés déclarent avoir outsourcé cette activité dans des pays étrangers sûrs, contre 21 % lors de l'édition précédente. «Selon ces derniers, une telle solution s'avère efficace et/ ou rentable pour l'entreprise car elle génère une réduction des coûts non négligeable», explique Steve Birnkrant, président d'Amplitude Research. Les entreprises les moins confiantes arguent, a contrario, les risques multiples liés à l'externalisation d'un tel poste à l'étranger, comme la perte de confidentialité des données. Après la Chine (40 %), le Mexique (26 %), les Philippines (18 %), la Malaisie (15 %) et la Russie (15 %), l'Inde est le pays le plus plébiscité pour l'externalisation IT (79 %).

@ Source: Procurement Asia, par Jacelyn Woo, www.procurement-online.com

Kimberly - Curcing vert

Kimberly-Clark, fournisseur de systèmes de distribution, de produits de nettoyage et d'hygiène pour les bureaux et les sanitaires, s'engage dans une démarche de sourcing «vert», selon le site Procurement Leaders. Le groupe va ainsi accroître la production d'essuie-mains conçus à partir de fibres écologiques labellisées FSC (Forest Stewardship Council). Un produit qui sera d'abord lancé sur le marché nord-américain. « Cette initiative constitue une étape importante dans la politique de développement durable du groupe», a indiqué Suhas Apte, vice-président de Kimberly-Clark, en charge du développement durable. Gordon Knapp, président de Kimberly-Clark North Atlantic Family Care, a rappelé que cette démarche écologique n'affectera en aucun cas la qualité ou l'efficacité des produits. Le label FSC permet de faire un choix éclairé des produits issus d'une gestion écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable.

Le cloud computing suscite encore des interrogations

Un manque de transparence de la part de fournisseurs de cloud computing conduit nombre de donneurs d'ordres à douter de la pertinence de moderniser leur infrastructure IT. Tel est l'enseignement d'une étude réalisée par LM Research pour NewVoiceMedia et publiée sur le site Supply Management. En effet, même si le cloud computing s'est largement popularisé ces dernières années, 42 % des répondants à l'enquête restent méfiants vis-à-vis d'une telle technologie jugeant les acteurs du secteur peu ouverts et pas assez à l'écoute. Pour Jonathan Gale, président de NewVoiceMedia, «Il est à la fois inquiétant et peu surprenant que les entreprises doutent aujourd'hui de la qualité des services du cloud computing tant promise, puisque les acteurs du marché ont encore des difficultés à proposer des offres réalistes 100 % adaptées aux besoins des clients».

Hôpitaux: place à la chasse aux coûts ?

Les dépenses dans le secteur médical américain ont atteint des sommets ces dernières années. Selon plusieurs études, les coûts dans les structures de santé plafonneraient entre 500 et 850 milliards de dollars par an. D'où la nécessité, pour Kristian O'Meara, directrice du département santé de BravoSolution, de mettre en place des programmes de maîtrise des coûts au sein des hôpitaux, supposant un sourcing optimisé, notamment sur les instruments coûteux. Une tâche, loin d'être aisée, tant il est difficile et risqué de concilier réduction des coûts et préservation de qualité dans un tel secteur. L'une des alternatives consisterait à bâtir de nouveaux RFP (Request for proposal) conciliant tous ces critères. Une démarche à adopter également pour les familles d'achats indirects, moins stratégiques, mais où le potentiel d'économies à réaliser n'est pas négligeable.