Mon compte Devenir membre Newsletters

Paris dématérialise la transmission du contrôle de légalité

Publié le par

Après avoir totalement informatisé la gestion de ses marchés publics (lire Décision Achats n° 119 ), la ville de Paris franchit la dernière étape vers le «zéro papier» en dématérialisant la transmission de ses actes soumis au contrôle de légalité de la préfecture. La collectivité a retenu l'opérateur Fast, une filiale du groupe Caisse des dépôts, pour gérer la télétransmission de ce volume d'actes considérable. Le conseil municipal étant organisé une fois par mois, la capitale dépose chaque année près de 40 000 documents à la préfecture. Cette dématérialisation s'inscrit également dans une démarche éco-responsable. Des économies seront réalisées en abandonnant l'impression de dizaines de milliers de pages ainsi que les coûts liés à l'édition et à l'envoi des actes. Au niveau techno logique, la solution de Fast s'est interfacée avec les nombreuses applications de la ville, notamment l'outil de gestion des marchés publics EPM (élaboration et passation des marchés).