Mon compte Devenir membre Newsletters

PSA Peugeot Citroën augmente sa marge opérationnelle

Publié le par

Le plan d'amélioration de la compétitivité du constructeur automobile, baptisé Cap 2010, a permis d'économiser 882 millions d'euros au cours du premier trimestre 2008.

Sourire de rigueur chez PSA Peugeot Citroën. Le constructeur automobile français a réussi à dégager une marge opérationnelle de 3,6% au premier semestre 2008 (contre 2,7% sur la même période en 2007) et ce, malgré la hausse des coûts et des matières premières. Un résultat obtenu, en grande partie, grâce au plan d'amélioration de la compétitivité Cap 2010, qui a permis au groupe de réaliser près de 882 millions d'économies en à peine six mois. Le chiffre d'affaires du constructeur s'est élevé à 31,3 milliards d'euros, en progression de 1,6% par rapport à 2007.

Christian Streiff , le p-dg de PSA Peugeot Citroën, ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. «La priorité du second semestre est de poursuivre la baisse des coûts, a- t-il indiqué. Les effets du plan Cap 2010 vont s'intensifier, notamment par la réduction des frais généraux, des coûts de production et des coûts d'achats.»

Par ailleurs, pour compenser la hausse des prix des matières premières, Christian Streiff entend augmenter les tarifs des véhicules commercialisés. Une réduction des coûts média est aussi au programme. Rappelons que l'objectif du plan Cap 2010 est d'obtenir une marge opérationnelle de 5,5% en 2010. Pour PSA Peugeot Citroën, la route risque donc d'être encore longue, mais le groupe se déclare confiant dans sa capacité à atteindre cet objectif.

Christian Streiff (PSA Peugeot Citroën):

«La priorité du second semestre est de poursuivre la baisse des coûts.»