Mon compte Devenir membre Newsletters

Notre meilleure négo «Des produits de nettoyage bio sans hausse de coût»

Publié le par

Roche Diagnostics a demandé en 2007 à son prestataire de nettoyage d'utiliser des produits biologiques sans augmentation tarifaire. Satisfait du résultat, il souhaite désormais diminuer le coût de cette famille d'achats et va lancer, en 2010, un nouvel appel d'offres.

Utilisation de papier recyclé et d'enveloppes recyclables, suivi du bilan carbone, etc. Roche Diagnostics affiche une volonté forte de réduire les impacts nocifs de ses activités sur l'environnement. C'est dans le cadre de cette démarche globale que la société a demandé, en 2007, à l'entreprise de nettoyage qui travaillait pour elle depuis quatre ans de lui faire une proposition pour utiliser des produits contenant au moins 90% de composants biologiques sans augmentation tarifaire. «Bien entendu, il n était pas question que l'efficacité de ces produits soit moindre. La qualité de la prestation devait être rigoureusement la même», insiste Dominique Vatry, directeur des achats et de la logistique.

Des tests ont ainsi été menés, auxquels a été associé le technicien sécurité et environnement de Roche Diagnostics. «Il nous a aidés à contrôler le niveau de biodégradabilité des produits sélectionnés par notre prestataire», explique Laurence Daniel, acheteuse chargée du suivi de cette négociation. L'entreprise de nettoyage a ainsi dû remettre l'ensemble des fiches techniques de chaque produit. Au final, 95% des liquides utilisés se sont révélés biodégradables.

Aujourd'hui, même si Roche Diagnostics est pleinement satisfaite de la qualité de la prestation, l'entreprise souhaite en diminuer le coût et va lancer un nouvel appel d'offres en 2010, conformément à sa politique d'achats. Si, au bout d'un an, le fournisseur répond toujours à l'ensemble de ses critères, le contrat pourra être reconduit pour deux ans. «Dans le cas contraire, nous n hésiterons pas à le remettre en cause, prévient Dominique Vatry. Et à Vissue de ces trois années, nous relancerons systématiquement un appel d'ofres». Une démarche qui permet à Roche Diagnostics d'être parfaitement au fait des prix du marché et de ses évolutions.

Les acheteurs

Laurence Daniel, 36 ans, est acheteuse chez Roche Diagnostics. Elle est diplômée en marketing et gestion de FIAE de Grenoble.
DominiqueVatry , 54 ans, est directeur des achats et de la logistique. Il possède un diplôme de technicien supérieur de biochimie.

Toujours plus d'éthique

Outre les classiques critères de qualité, le nouveau cahier des charges demandera aux prestataires de décrire leur propre démarche sociétale et éthique. «Nous apporterons une attention particulière sur ce point», insiste le directeur achats, qui souhaite mettre en concurrence des grandes structures nationales et des petits prestataires régionaux. «Dans la mesure du possible, nous favoriserons les entreprises locales, à condition quelles puissent répondent aux exigences de notre cahier des charges», conclut Dominique Vatry.

Roche Diagnostics

Activité
Commercialisation des produits et services pour les laboratoires d'analyses médicales


CHIFFRE D'AFFAIRES 2008
322 millions d'euros


EFFECTIF 527 salariés
VOLUME D'ACHATS 2008
51 millions d'euros


EFFECTIF ACHATS
4 collaborateurs

Mot clés : produit

Annette DEBEDA