Mon compte Devenir membre Newsletters

Les salariés satisfaits de leur cadre de travail

Publié le par

L'aménagement du lieu de travail et son accessibilité en transports en commun sont des éléments importants pour les salariés. Et les dirigeants en sont conscients. Tel est l'un des enseignements de cette grande enquête TNS Sofres pour la Foncière des régions et Aos StudleyCe sondage a été mené auprès des salariés et dirigeants travaillant dans un bureau au sein d'entreprises de services de plus de 100 salariés, implantées en Ile-de-France. 600 interviews ont été réalisées auprès des salariés via Internet du 20 au 29 novembre 2010 et 150 par téléphone entre le 21 octobre et 8 novembre 2010 auprès de directeurs des ressources humaines (37 %) et directeurs immobiliers (63 %).

@ FOTOLIA / LD

Un premier constat s'impose: plus l'entreprise est imposante, plus les salariés semblent satisfaits. Ainsi, 66 % des salariés d'entreprises de 100 à 249 personnes se disent satisfaits de leur bureau actuel, contre 75 % pour les entreprises de 1 000 salariés et plus. Si l'aménagement des postes de travail remporte l'adhésion (66 %), c'est lorsqu'on aborde le sujet de l'aménagement des espaces de travail collectifs (bulles, salles de réunion, etc.) que le bât blesse. En effet, seuls 55 % des sondés se disent satisfaits. Le chiffre diminue à 44 % pour les espaces de détente (cafétéria, bibliothèque, etc.). Concernant les services à la personne, 45 % des salariés ne sont pas du tout satisfaits de ce qui est mis à leur disposition au sein de leur entreprise (salles de sports, crèches, etc.). Néanmoins, les dirigeants semblent conscients des attentes de leurs collaborateurs. 98 % d'entre eux estiment que l'accessibilité en transports en commun du lieu de travail est un élément important pour les salariés, tout autant que l'aménagement des espaces de travail individuels (98 %), ou l'aménagement des espaces de travail collectifs (90 %). Reste qu'ils ont tendance à sous-estimer l'importance des services à la personne (39 %).

Hiatus sur le télétravail

45 % des dirigeants affirment ne pas avoir de salariés en télétravail. Or, 76 % de ces derniers se disent intéressés par cet aménagement pour une à plus de deux journées par semaine. Ce mode de travail apparaît comme limité à certaines fonctions (selon 85 % des interviewés), mais constitue un bon moyen de concilier vie privée et vie professionnelle pour une grande majorité d'entre eux. Il est également perçu comme un gain de temps et d'efficacité à 80 %, mais incompatible avec le travail en équipe pour 39 % des sondés. Pour leur part, 60 % des managers voient le télétravail comme un gain de temps et d'efficacité et 67 % comme un mode de travail d'avenir. Il est toutefois perçu comme une contrainte en termes de gestion du personnel (58 %).

L'aménagement comme anti-stress?

« L'aménagement des postes de travail est un vrai levier pour atténuer le stress des salariés », commente Carine Marcé de TNS Sofres. Le niveau de stress semble corrélé à la satisfaction de leur espace de travail: ainsi 64 % des salariés qui ne sont pas satisfaits de leur espace de travail déclarent être stressés, contre seulement 38 % salariés satisfaits de leurs bureaux. 49 % des salariés plébiscitent un bureau individuel tandis que 40 % sont plutôt favorables à un bureau collectif de 2 à 4 personnes.

Mot clés : travail |

Marie-Amélie Fenoll