Mon compte Devenir membre Newsletters

Les petites voitures profitent de La crise

Publié le par

Alors que La crise économique s'ajoute aux contraintes environnementales, Le marche automobile connaît des heures difficiles. Les minis et citadines en profitent pour tirer Leur épingle du jeu. La concurrence fait rage!

Le marché automobile traverse des heures difficiles: aux contraintes environnementales concrétisées par la taxe sur les véhicules de société (TVS) et le système de bonus/ malus incitant à l'achat de véhicules neufs peu polluants, s'ajoute une crise économique synonyme de baisse des budgets pour les entreprises. Résultat: les ventes chutent. Mais, dans ce marasme, les segments inférieurs des minis et des citadines font preuve de dynamisme et tirent le marché vers le haut. Les constructeurs rivalisent de nouveautés. Et pour cause: petites et légères, ces voitures consomment peu, donc émettent moins de C02, critère sur lequel se base la pénalisation fiscale. «Les grands groupes comme les PME ont tendance à remplacer les grosses voitures par des modèles plus petits, peu ostentatoires et généralement moins polluants», constate Bernard Roland, fondateur du cabinet de conseil BRC spécialisé dans les flottes d'entreprises. Une constatation partagée par Jean-François Chanal, directeur général d'ALD Automobile: «La conjoncture a une influence sur le comportement des entreprises qui ont adapté le choix de leurs véhicules à la fiscalité. La voiture la moins chère n'est pas forcément la plus intéressante fiscalement car il faut tenir compte des émissions de C02

Des minis écolo et ultra-maniables

Les immatriculations des minis grimpent au fur et à mesure que les ventes de gros véhicules dégringolent. Le bonus de 1000 euros, décerné aux voitures dont le taux d'émission de C02 est inférieur à 100 g/km, devient une barre que les constructeurs se doivent d'atteindre pour trouver une bonne place parmi la concurrence. Et de plus en plus y arrivent. S'appliquant à un ou deux modèles il y a deux ans, ce bonus concerne aujourd'hui une petite dizaine de minis. Ultra-maniables en ville, ces voitures restent toutefois limitées lorsqu'il s'agit de prendre l'autoroute pour quelques heures de trajet.

Les citadines bénéficient du même dynamisme que les minis. Avec le seuil des 120 g de C02 (soit un bonus de 700 euros) en ligne de mire pour les constructeurs. Ces voitures, polyvalentes, sont incontestablement les plus recherchées et les mieux vendues. Il faut dire que leur habitacle, de plus en plus spacieux, offre aux conducteurs un certain confort et que ces modèles proposent tous des motorisations sobres mais suffisamment puissantes pour aborder les longs trajets sans peine.

Nissan pixo

Prix: à partir de 6760 euros HT
Consommation mixte: à partir de 4,4 1/100 km CO2: à partir de 103 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: La Nissan Pixo est arrivée sur le marché en 2009. Ses tarifs attractifs ainsi que son agrément de conduite en ville permettent à la petite japonaise de venir concurrencer les productions françaises.

Citroën c1

Prix: à partir de 7 120 euros HT
Consommation mixte: à partir de 4,1 1/100 km CO2: à partir de 106 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: Comme ses concurrentes françaises, la mini au double chevron, redessinée à la fin 2008, fait partie des meilleures ventes sur ce segment. Un bémol: aucun modèle de la gamme n'émet moins de 100 g de C02/km.

Peugeot 107

Prix: à partir de 7450 euros HT
Consommation mixte: à partir de 4,5 I/100 km CO2: à partir de 106 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: Jumelle de la Cl, la 107 affiche les mêmes caractéristiques écologiques. Côté équipements de confort et de sécurité, elle inclut de série le répartiteur électronique de freinage, le contrôle de freinage en courbe, la direction électrique à assistance variable, etc.

Volkswagen polo

Prix: à partir de 9640 euros HT
Consommation mixte: à partir de 3,6 I/100 km CO2: à partir de 96 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: La nouvelle Polo de Volkswagen pourrait bien faire des ravages. Sa version 2009, au look semblable à une Golf miniature, cumule les points forts: qualité de finition, tarifs attractifs, motorisations performantes ou encore sobriété exemplaire.

peugeot 207

Prix: à partir de 10400 euros HT
Consommation mixte: à partir de 3,8 I/I100 km CO2: à partir de 99 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: L'autre star du segment citadin revendique une finition intérieure irréprochable. L habitacle spacieux offre un confort digne d'une compacte. Son moteur HDi 90 ch, affichant 99 g d'émission de CO2/km et une faible consommation mixte, joue en sa faveur.

Fiat 500

Prix: à partir de 9l70eurosHT
Consommation mixte: à partir de 4,2 I/100 km CO2: à partir de 110 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: La vedette italienne se vend bien depuis sa réapparition sur le marché en 2007. La nouveauté 2009: le lancement d'une version cabriolet. Qualité de finition, look et caractéristiques routières expliquent son succès. Son prix, en revanche, n'est pas des plus attractifs.

Renault clio

Prix: à partir de 10300 euros HT
Consommation mixte: à partir de 4,4 I/100 km CO2: à partir de 117 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: La réputation de la citadine au losange n'est plus à faire. La Clio se dispute depuis longtemps la tête des ventes en France avec sa rivale du lion. Relookée cette année, elle propose différentes motorisations parmi lesquelles un dCi de 85 ch qui émet 117 g de CO2/km.

Mini cooper D

Prix: à partir de 20500 euros HT
Consommation mixte: à partir de 3,9 1/100 km CO2: à partir de 104 g/km
- L'AVIS DE LA REDACTION: Malgré son taux d'émission de CO2 de 104 g et ses 3,9 litres consommés aux 100 kilomètres, la petite allemande affiche une puissance de 110 ch qui lui permet de passer de 0 à 100 km/h en moins de 10 secondes. Des performances qui se paient au prix fort.