Mon compte Devenir membre Newsletters

Les investissements des annonceurs ont augmenté de 0.6% en 2007

Publié le par

Selon l'étude réalisée par l'Irep et France Pub, les investissements médias et hors-médias des annonceurs se sont élevés à 32,7 milliards d'euros l'année dernière.

Malgré une légère hausse des investissements, le marché de la communication n'a visiblement pas le vent en poupe. Selon la très attendue confrontation des chiffres de l'Irep et de France Pub, les investissements publicitaires médias et hors-médias des annonceurs ont été de 32,7 milliards d'euros en 2007, soit en légère progression (+ 0,6%) par rapport à 2006. Les investissements dans les médias (36,5% du total) augmentent de 1,4%, principalement grâce à Internet qui, avec une progression de 36,5% (achat d'espace et liens sponsorisés), représente désormais 6,2% du total médias. La télévision, qui subit la baisse des investissements du secteur télécoms, ne progresse que de 2,3%, et ce, malgré l'arrivée de la distribution. En revanche, la presse quotidienne nationale (- 10,3%) et la radio (- 5%) enregistrent une forte baisse des investissements publicitaires.

De leur côté, les investissements hors-médias s'essoufflent: ils ne progressent que de 0,2%, soit trois fois moins que la totalité des investissements publicitaires. Même si, dans sa globalité, le marketing direct et relationnel tire son épingle du jeu (+ 2,8%), certains moyens comme les éditions publicitaires ou le marketing téléphonique reculent respectivement de 3,1 et 4%. La PLV qui, pour la première fois, a été étudiée comme une catégorie à part entière par France Pub, est la grande gagnante, avec une croissance de 13,7% sur l'année et des dépenses atteignant le milliard d'euros.