Mon compte Devenir membre Newsletters

Les fournisseurs poussés à la dématérialisation fiscale

Publié le par

Selon une étude réalisée par Markess International, 20 % des entreprises françaises ont mis en place un procédé de dématérialisation fiscale des factures, ce qui leur permet de s'affranchir totalement de la facture papier. D'ici à 2009, près d'un tiers des entreprises interrogées par Markess envisagent de le faire. «La standardisation des formats, la plus grande clarté des règles fiscales et des démarches à suivre, le moindre coût des solutions de dématérialisation sont autant de facteurs qui expliquent l'adhésion des fournisseurs à la dématérialisation fiscale de factures, indique Hélène Mouiche, chargée d'études senior pour Markess International. Mais le premier accélérateur cité spontanément par les fournisseurs se trouve être la demande, voire la pression de leurs clients.» Parmi les divers acteurs de dématérialisation, les sociétés privilégient les opérateurs EDI, puis les éditeurs de logiciels et enfin les opérateurs de services (plateformes de facturation électronique ou services d'intermédiation). De nouveaux acteurs, issus du monde bancaire, ont fait part, récemment, de leurs velléités d'investir ce marché.