Mon compte Devenir membre Newsletters

Les acheteurs publics du 92 passent à la pratique

Publié le par

Cap 92 a consacré sa dernière réunion aux outils dédiés au développement durable.

@ MAIRIE DE BOULOGNE-BILLANCOURT

Cap 92 a consacré sa dernière réunion aux outils dédiés au développement durable.

«Achat public éco-responsable: comment, pourquoi et avec quels outils réaliser des achats publics durables». C'est autour de ce thème que Cap 92, le club des acheteurs publics des Hauts-de-Seine, a réuni près de 70 participants fin juin, à Boulogne-Billancourt, afin d'échanger analyses et expériences. La matinée a notamment été consacrée à la présentation des outils au service des acheteurs publics en matière de développement durable, par Rémy Risser (ministère de l'Ecologie). Plusieurs ateliers pratiques ont rythmé l'après-midi. Parmi les intervenants, Marie-Agnès Pourquié, responsable des achats de Montreuil, a fait partager son expérience sur l'introduction de 10% d'aliments bios dans les marchés de restauration scolaire. Jean-Philippe Jeanneau-Reminiac, responsable achats à la direction des achats et de la logistique de Paris, a présenté un marché d'achat de véhicules dont les émissions de CO2 sont inférieures à 140 g/km. Et la communauté d'agglomération du Val-de-Seine a exposé sa politique d'achats durables de bois grâce à Géraldine Gourdain, ingénieur paysagiste. Un dernier atelier a fait la part belle au marché du jeu et du jouet, avec l'exemple de de la ville de Boulogne-Billancourt, hôte de cette journée d'échange de bonnes pratiques.