Mon compte Devenir membre Newsletters

Le vaisseau de verre d'AOS Studley

Publié le par

Le nouveau siège de la société AOS Studley, spécialisée dans l'immobilier d'entreprise, est une vitrine de son savoir-faire. Le bâtiment de verre se déploie sur sept étages et offre un panel coloré de solutions d'aménagement. Et place, au coeur de ce projet, le concept d'environnement de travail dynamique.

Les 200 salariés d'AOS Studley ont déménagé d'à peine... 100 mètres au coeur de Levallois-Perret pour poser leurs cartons dans de nouveaux locaux en février 2011. Le nouveau siège social offre près de 2 500 m2 de superficie, contre 1 800 m2 dans les anciens locaux inspirés des pays nordiques. «Nous avons mené une véritable étude d'occupation des locaux. Nous avons ainsi dressé sept ou huit profils d'activité en fonction des tâches de nos collaborateurs. Au final, nous avons établi que le taux d'occupation de nos bureaux n'était que de 57 %, détaille Cyril Simonot, directeur de projet chez AOS Studley et en charge de l'aménagement du nouveau siège de l'entreprise. Nous avons donc augmenté les surfaces communes. » Désormais, seulement 45 % des locaux concernent les postes de travail, 20 % sont dédiés aux fonctions supports et, enfin, près de 40 % correspondent aux surfaces mutualisées. De plus, afin de mieux comprendre les habitudes des salariés et le taux d'occupation des bureaux en temps réel, l'entreprise a muni ses collaborateurs de badges électroniques équipés de la technologie RFID.

Un environnement de travail dynamique

L'aménagement des bureaux apparaît comme une vitrine des réalisations de l'entreprise. « Nous avons réfléchi à une nouvelle façon de créer des liens entre les collaborateurs. Pour cela, nous avons mis en place un environnement de travail dynamique», explique le directeur de projet. Chaque collaborateur dispose d'un casier et d'un ordinateur. Le salarié est libre de s'installer où il le souhaite dans les locaux, il lui suffit de se connecter à l'endroit voulu. « Cela engendre plus de liberté de mouvement et recrée du lien social», avoue-t-il. Du deuxième au quatrième étage, les bureaux sont identiques. Dans l'espace de travail, des tables bench de cinq places côtoient des bureaux plus isolés grâce à des cloisonnettes ainsi que des bureaux assis-debout. Les salariés peuvent ainsi travailler en mode projet ou de manière plus confidentielle. Des murs de séparation servent également de panneaux d'affichage et de support d'écriture. Une «matériauthèque» trône au troisième étage. Cette bibliothèque pour les décorateurs d'intérieur comporte des centaines de choix de matières. Au cinquième, la place du village offre un espace restauration qui peut «se transformer en espace de réunion pour près de 70 personnes grâce au mobilier modulable, souligne Cyril Simonot. Une façon de rentabiliser l'espace inoccupé en dehors des heures de repas».

@ ARNAUD OLSZAK

Un bâtiment entièrement vitré en plein coeur de Levallois-Perret

Situé au 41, rue Louise-Michel, ce vaisseau de verre abrite 'ensemble des salariés d'AOS Studley sur sept étages. L'immeuble affiche une superficie totale de 2500 m2. Il n'est situé qu'à quelques centaines de mètres des anciens locaux.

Une terrasse sur les toits de Levallois

Au sixième étage, une terrasse en teck permet aux collaborateurs de déjeuner en profitant de la vue. Ce lieu permet également d'organiser des événements internes ou encore de recevoir des clients.

Un showroom à chaque étage

A l'entrée des bureau, un showroom avec du mobilier prêté par des fabricants tourne en permanence. AOS Studley peut ainsi tester ledit mobilier et ensuite le recommander ou non à ses clients.

Des casiers colorés

Dans le couloir menant aux espaces de travail, des casiers blancs à gauche permettent de classer les affaires de chaque équipe, tandis que les casiers rouges sont personnels. Chaque collaborateur y glisse sa carte de visite avant de s'installer à un poste de travail.

Un environnement de travail dynamique

Dans l'espace de travail, des tables bench de cinq places côtoient des bureaux plus isolés grâce à des cloisonnettes ainsi que des bureaux assis-debout. Les salariés peuvent ainsi travailler en mode projet ou de manière plus confidentielle.

Des espaces zen et ludiques

Accolées à l'espace de restauration, deux pièces permettent aux salariés de décompresser. Un coin repos avec de grands coussins permet de s'isoler le temps d'une sieste, tandis qu'une autre pièce plus ludique est équipée d'un baby-foot et d'une Wii.

La place du village

Située au cinquième étage, la place du village offre un espace restauration qui peut se transformer en espace de réunion grâce à du mobilier modulable. Un jeu d'échecs géant est figuré au sol.

Un système de réservation digitale pour les salles de réunion

Des salles de réunion de six à dix personnes se situent au quatrième étage. Il est possible de les réserver grâce au système électronique Evoko, qui affiche automatiquement les salles occupées.