Mon compte Devenir membre Newsletters

Le(s) rôle(s) des directeurs des services généraux

Publié le par

La fonction services généraux englobe l'ensemble des services dont une entreprise a besoin pour fonctionner au quotidien. Cela comprend les achats de fournitures, de matériels et des terrains, la construction ou l'acquisition de bâtiments, la gestion des locaux et des fluides (chauffage, électricité, froid, etc.) ainsi que les services aux occupants (gestion de l'accueil, du courrier, nettoyage des bureaux, restauration...). Elle emploie 1,1 million de personnes en France, d'après l'association des directeurs et responsables de services généraux.

 

@ ENIOTNA / FOTOLIA

Selon une étude de l'Association des directeurs et responsables de services généraux (Arseg) menée en 2009, 67 % des directeurs des services généraux sont rattachés à la direction générale, 11 % à la direction des ressources humaines.29 % des responsables des services généraux dépendent de la direction générale et 26 % de la direction financière. Les services généraux gèrent en France 111 milliards d'euros de budgets cumulés (environ 7 % du chiffre d'affaires des entreprises) selon une étude de l'Arseg publiée en 2007 «Les services généraux dans l'entreprise». La filière représente d'ailleurs le second poste de dépenses dans l'entreprise après les salaires.

Responsable des services généraux, un acheteur comme les autres?

Dans l'industrie et plus encore dans le tertiaire, la fonction des services généraux s'est développée plus tôt et plus rapidement que la fonction achats. A ce titre, les achats généraux faisaient partie de leur domaine de compétences, comme pour n'importe quelle direction opérationnelle dans son univers (les achats ressources humaines pour la direction des ressources humaines, les achats de marketing pour la direction marketing, etc.). Dans beaucoup d'entreprises où il n'existe pas de direction ou de service achats, les directeurs ou les responsables des services généraux continuent d'acheter directement les produits ou prestations nécessaires au bon fonctionnement des locaux, avec un niveau de maturité achats très variable selon les personnes. La professionnalisation des achats à la fin des années quatre-vingt-dix, notamment dans l'univers des achats hors production, a changé la donne. Sur des processus qui leur étaient autrefois réservés (identification des besoins, rédaction des cahiers des charges, recherche de prestataires, lancement des appels d'offres, etc.), les directeurs et les responsables des services généraux ont dû collaborer avec les acheteurs.

Cette nouvelle collaboration ne s'est pas faite sans heurts. Aujourd'hui, les relations semblent toutefois apaisées et constructives. Car si les services généraux se concentrent avant tout sur l'opérationnel et le quotidien, les achats s'intéressent à l'optimisation des besoins et des coûts.

zoom
Petite précision terminologique

On considère généralement que le terme services généraux ne s'applique qu'aux activités internes à l'entreprise. Lorsque l'activité est externalisée on parlera plutôt de multiservices. Les Anglo-Saxons quant à eux emploient le terme facility management ou facilities management.