Mon compte Devenir membre Newsletters

Le mobilier de restauration devient design

Publié le par

Davantage de formes et de couleurs. Le design gagne du terrain dans les restaurants d'entreprise tout en privilégiant le bien-être des collaborateurs.

 

Design moderne, teintes vives: les zones de restauration passent à la couleur.

@ SOKOA

Design moderne, teintes vives: les zones de restauration passent à la couleur.

Courant 2007, le groupe spécialisé dans la communication Havas-Euro RSCG inaugurait le nouveau restaurant d'entreprise de son siège, à Suresnes (Hauts-de-Seine). Auparavant bruyant et manquant d'intimité, ce réfectoire traditionnel datant de 2003 est devenu plus convivial, dans une ambiance brasserie capable d'accueillir 330 couverts. Le traitement acoustique des murs et des cloisons a été ainsi particulièrement soigné, tandis que l'ensemble du mobilier du restaurant, conçu par Sity, a été renouvelé via le distributeur Silvera.

La mission de ce dernier était de créer un lieu de restauration surprenant. Une gamme complète de chaises, de bancs et de cloisons laqués rouge a donc été agencée, de manière à proposer différents petits sous-espaces permettant aussi bien des réunions que des conversations informelles. La couleur des cloisons contraste avec celle, noire, des tables et du sol. «Nous voulions compenser le manque d'intimité des open spaces», explique Caroline de Dampierre, en charge des services généraux de Havas-Euro RSCG. Avant d'ajouter qu'«il fallait permettre aux collaborateurs, pour la plupart déjeunes créatifs, de se réunir dans un cadre design et agréable en dehors des heures de restauration».

Des zones de plus en plus soignées

A l'image d'Havas-Euro RSCG, de plus en plus de sociétés apportent un grand soin à l'aménagement des espaces de restauration et de détente. Ces lieux ont tendance à suivre l'évolution des aménagements des locaux des entreprises, axés sur le bien-être des collaborateurs.

«Le marché évolue fortement, comme l'ensemble des espaces de bureau, confirme François Bures, directeur marketing France du fabricant Kinnarps. La nouveauté sur ce segment de marché, c'est l'importance croissante accordée à la qualité et au raffinement des produits, à l'esthétique, etc.» Souvent sobres voire tristes par le passé, ces zones sont aujourd'hui de plus en plus soignées par les responsables des services généraux des entreprises. Lesquels sont nombreux à faire appel aux services d'agences d'architecture d'intérieure et de décoration. Objectif: créer des espaces où les salariés se sentent dépaysés. «Les budgets consacrés à ces espaces par les entreprises augmentent depuis quelques années», reprend François Bures (Kinnarps). Par ailleurs, les gammes des fabricants se modernisent. Davantage de couleurs, de formes, de produits... «On se «lâche»plus qu'avant», résume le directeur marketing France de Kinnarps. Une évolution où le design occupe une place de choix. Et pour cause: en supplément ou en complément de leur restaurant d'entreprise, beaucoup de sociétés choisissent d'aménager des zones mixtes, mi-salle de réunion, mi-cafétéria.

Dans ce contexte, «de plus en plus de petits fabricants spécialisés en mobilier design apparaissent», constate François Bures (Kinnarps). En plus des gammes traditionnelles, de nombreuses nouveautés sont proposées depuis quelques années. Ainsi, certaines finitions de mobilier, initialement réservées à des modèles très haut de gamme, comme la finition wengé (un bois foncé africain), se démocratisent peu à peu et font leur apparition dans les restaurants d'entreprise. Par exemple, la gamme «Poivre et Sel» conçue par France Bureau, une société spécialisée dans le mobilier professionnel, se fonde sur le contraste entre le wengé et une couleur claire. Ainsi, des plateaux de table vernis apportent aux produits un aspect qualitatif, moderne, et agréable.

Le nouveau mobilier dans les restaurants d'entreprise allie simplicité et esthétique.

@ KINNARPS

Le nouveau mobilier dans les restaurants d'entreprise allie simplicité et esthétique.