Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché du papier fléchit

Publié le par

La consommation de papier baisse en France. L'année 2008 se solde, en effet, par un fléchissement de la consommation des papiers d'impression et d'écriture, en recul de 4,2% par rapport à son niveau de 2007. Des chiffres révélés lors de la présentation du rapport annuel de la Confédération française de l'industrie des papiers, cartons et celluloses (Copacel), fin janvier.

Après un premier semestre 2008 positif, la rupture est intervenue dès le début de l'été. Le recul de la consommation est particulièrement notable dans le secteur des papiers non couchés destinés à des usages de bureau, qui enregistre une baisse de 5,6%. Quant aux prix des papiers d'impression et d'écriture, après avoir progressé au premier semestre 2008, ils ont fléchi au second semestre, enregistrant cependant une hausse de 2,3% pour l'ensemble de l'année. Celle-ci reste insuffisante, selon les fournisseurs, pour compenser les augmentations de coûts, notamment de la pâte et du gaz, au cours du premier semestre. Le phénomène s'est inversé à la fin de l'année avec une baisse du prix de la pâte et un fléchissement du dollar. Pour 2009, la Copacel est pessimiste et prévoit une forte baisse.