Mon compte Devenir membre Newsletters

Le développement durable au menu des achats d'Elior

Publié le par

Benoît Goffaux, directeur des achats non-alimentaires chez Elior.

Benoît Goffaux, directeur des achats non-alimentaires chez Elior.

Avenance, une filiale du groupe Elior spécialisée dans la restauration collective, vient de renouveler la tenue vestimentaire de son personnel. Un projet dans lequel la direction des achats non-alimentaires du groupe, impliquée dès le départ, a intégré notamment des critères de développement durable dans le cahier des charges. Résultat, le textile utilisé pour ces nouvelles tenues est labellisé Fibre Citoyenne. Cette démarche d'achats durables n'a pas entraîné d'augmentation de coût pour le groupe Elior. «Il existe encore des freins à la prise en compte des aspects environnementaux, tant en interne qu'à l'extérieur des entreprises, témoigne Benoît Goffaux, directeur des achats non-alimentaires chez Elior. Mais les achats ont le pouvoir de changer les habitudes, notamment des fournisseurs. Je dirais même, qu'il est du devoir des achats de le faire si cela ne remet pas en cause les équilibres économiques des différentes parties.» Ainsi, Benoît Goffaux ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. «Nous travaillons également sur d'autres familles d'achats, telles que le packaging, la gestion des déchets, les véhicules de livraison, les produits lessiviels ou encore les fournitures de bureau», détaille-t-il. Au total, l'ensemble des familles traitées par la direction des achats non-alimentaires du groupe Elior représente un volume annuel d'environ 120 millions d'euros.