Mon compte Devenir membre Newsletters

Laurent Ducol réorganise de A à Z le service achats d'Ernst & Young

Publié le par

Laurent Ducol a réorganisé totalement le service achats du cabinet Ernst & Young France. Un grand chantier mis en oeuvre notamment à l'occasion du déménagement des 3 000 collaborateurs de la société d'Ile-de-France dans la nouvelle tour First à La Défense. Le directeur achats France revient sur ce projet.

« Une excellente opportunité pour le service achats. » Tel est le ressenti du directeur achats devant l'ampleur du projet de déménagement des 3 000 collaborateurs parisiens du cabinet Ernst & Young. Spécialisé en audit, conseil, droit, fiscalité et transactions financières des entreprises, le cabinet loue près de 38 000 m2 dans cette tour HQE de 52 étages, située à La Défense, soit près de la moitié de la tour. « A l'occasion de ce chantier d'envergure, nous avons réorganisé et consolidé le service achats d'Ernst & Young pour assurer une collaboration avec le responsable des services généraux», s'enthousiasme Laurent Ducol, directeur achats France du groupe. Promu à ce poste en 2009, il a eu pour mission le renforcement des procédures achats. Son rôle? Assurer la documentation des processus achats en vigueur. Il s'est ensuite attelé à la réorganisation de la direction achats composée de six personnes. Désormais, un responsable de projets achats spécialisé dans les services a pour mission de trouver les synergies entre les prestataires. Et quatre acheteurs sont spécialisés dans des secteurs plus techniques, les prestations intellectuelles, équipement des lieux et travaux, approvisionnements. « Nous misons sur une plus grande inter action entre nos prestataires, voire sur une mutualisation de certains services comme la logistique et le nettoyage », détaille Laurent Ducol. Le cabinet a notamment investi dans la formation de ses acheteurs.

Parcours

Titulaire d'un DEA d'Histoire et d'un DESS des Techniques d'archives et de documentation. Laurent Ducol, 41 ans, est directeur achats Ernst & Young France depuis septembre 2009. Il a intégré la société en 2006 comme responsable du service archives. Il a travaillé aux archives nationales du ministère des Finances, à la SGGP - Baticréances et au centre d'Archives intermédiaires de la RATP

Une politique RSE intégrée aux appels d'offres

Côté relations fournisseurs, Ernst & Young a signé la charte des bonnes pratiques, le 28 juin 2010. Inscrite dans une démarche achats responsables (voir encadré), la direction des achats intègre la charte RSE d'Ernst & Young dans chacun de ses appels d'offres. « Nous travaillons également avec notre chargée de mission handicap pour disposer d'un vivier de fournisseurs potentiels. Nous faisons de la veille auprès du Gesat, le réseau national du secteur protégé et adapté », commente Laurent Ducol. Quels sont les projets? Le service achats s'attaquera bientôt au chantier des prestations intellectuelles. La priorité restera le perfectionnement des outils de reporting en matière de coûts et de risques. Ces nouveaux défi s pour la direction achats permettront d'éviter «le First blues» après la livraison de l'immeuble, selon les termes du directeur achats.

Ernst & Young

ACTIVITE
Cabinet spécialisé en audit, conseil, droit, fiscalité et transactions des entreprises
CHIFFRE D'AFFAIRES 2010
22,9 milliards de dollars (soit 16,9 milliards d'euros)
EFFECTIF
152 000 collaborateurs
EFFECTIF ACHATS
6 personnes
VOLUME D'ACHATS
70 millions d'euros