Mon compte Devenir membre Newsletters

Laurent Cochereau multiplie par quatre son champ d'intervention chez Allianz

Publié le par

Elargir le domaine des achats hors production en y intégrant les achats de production et multiplier par quatre ses possibilités d'intervention. Tel est le chantier d'envergure entrepris par la direction achats d'Allianz. Laurent Cochereau, directeur des achats, revient cette réalisation.

Nous avons élargi notre périmètre?« fonctionnel. Ainsi, nous sommes passés d'un volume achats de 600 millions d'euros à près de 4 milliards d'euros », se félicite Laurent Cochereau, directeur achats de l'assureur Allianz. Contrairement au secteur industriel dans lequel les achats de production finissent par étendre leur champ d'intervention aux achats hors production, la direction achats d'Allianz a réussi le tour de force inverse. En s'attaquant, en premier lieu, au dossier de l'expertise à domicile pour les contrats multirisques habitations, la direction de Laurent Cochereau a su démontrer son expertise et valoriser « sa fonction support transversale aux différents m é tiers de l'entreprise », selon les termes du directeur achats. Suite à ce succès, le service a désormais en charge de nouvelles familles d'achats. « Nous avons également sous notre responsabilité les prestataires liés aux dépenses d'assurance automobile comme les réseaux de garagistes, de carrossiers, l'expertise en construction, ou bien l'assurance des départements et territoires d'outre-mer », précise Laurent Cochereau.

Une journée achats pour une meilleure reconnaissance interne

Pour conquérir ces nouvelles familles d'achats, le service de Laurent Cochereau a misé sur la professionnalisation de ses collaborateurs. La fonction de manager, responsable de pôle achats, a notamment vu le jour. Des acheteurs ont été recrutés, en externe, et des formations ont été mises en place pour des collaborateurs d'Allianz en poste, souhaitant intégrer la direction achats. L'équipe est ainsi passée de 20 collaborateurs (début 2006) à une trentaine aujourd'hui. « Ce mélange d'équipes achats aux profils pluriels ( ingénieurs, jeunes issus des écoles de commerce, etc.) est une grande richesse pour la reconnaissance de notre métier», résume le directeur achats d'Allianz. Cette reconnaissance du métier d'acheteur en interne est un axe fort de réflexion au sein du groupe d'assurances. Pour ce faire, la direction achats présente un reporting trimestriel de ses actions devant le comité exécutif. Elle est l'une des seules entités, avec la direction des ressources humaines, à rendre compte de son activité de cette façon à la direction générale.

Pour promouvoir la fonction, une demi-journée est également organisée tous les ans, en interne, comprenant des tables rondes et des conférences sur la thématique des achats. Des grands noms de la profession comme Alain Page-Lécuyer et des entreprises du CAC 40 (T a l ès, Toyota, Google, etc.) y sont invités. Des trophées fournisseurs sont également décernés lors de cette rencontre. La première édition, en décembre 2010, avait rassemblé près de 250 personnes, dont une centaine de cadres dirigeants de l'entreprise. « C'est une excellente façon de montrer que les achats sont devenus une fonction à la croisée des m é tiers de l'entreprise », conclut le directeur achats d'Allianz, Laurent Cochereau.

Parcours

Issu d'une formation d'ingénieur informaticien, Laurent Cochereau, 35 ans, a intégré le groupe Allianz (ex-AGF) en mars 2006 en tant que responsable des prestations informatiques et logiciels, avant d'être chargé des achats IT et Télécoms jusqu'en septembre 2009. Il devient alors directeur des achats de l'assureur.

Allianz

ACTIVITE
Assurances
CHIFFRE D'AFFAIRES FRANCE
12 milliards d'euros (pour les assurances)
EFFECTIF NATIONAL
12 275 collaborateurs
EFFECTIF ACHATS
32 personnes
VOLUME D'ACHATS
3,9 milliards d'euros