En ce moment En ce moment

La somnolence, premier risque routier

Publié par le

D'après une enquête de la Prévention routière et de l'Afsa sur les comportements au volant sur autoroute, 28% des 40 000 conducteurs interrogés reconnaissent avoir souffert de somnolence au moins une fois dans l'année et 4% indiquent avoir été proches de l'accident. L'an dernier, 34% des accidents sur autoroute étaient imputables à la somnolence, contre 20% à la prise d'alcool ou de médicaments et 17% à la vitesse.

Sur le même sujet