Mon compte Devenir membre Newsletters

La révolution mobile et le marché du logiciel

Publié le par

Depuis trois décennies, le marché du logiciel évolue sans cesse. Le boom des appareils mobiles et des solutions «dans le nuage» bouleverse les usages et contraint les éditeurs de logiciels à adapter leur offre.

@ VIOLETTE KAIPA / FOTOLIA

Les utilisateurs ont désormais l'opportunité d'avoir accès, sur leurs mobiles, à des contenus et services pratiquement sur mesure via un vaste choix d'applications mobiles. Le récent essor des tablettes, quant à lui, rend possible l'utilisation d'applications difficilement utilisables sur smartphone grâce à la présence d'un clavier virtuel qui permet, notamment, d'améliorer l'expérience utilisateur pour la rédaction de documents, la prise de note ou bien encore lors du surf sur les réseaux sociaux. Pour les logiciels, le défi est de répondre à de nouvelles attentes: connecter les utilisateurs où qu'ils se trouvent et offrir les services dont ils ont besoin indépendamment des circonstances. L'impact de ces outils de communication est d'autant plus significatif qu'avec l'avènement du BYOD (bring your own device), les smartphones et autres tablettes vont modifier la manière dont les logiciels seront «consommés» par des particuliers sur leur lieu de travail et en situation de mobilité.

Principal motif du recours aux solutions de mobilité? L'entreprise tente de réaliser des économies sur les coûts informatiques. Le nombre de salariés dits «nomades» s'envole, avec un avantage certain pour l'employeur: ils travaillent n'importe où et n'importe quand... Les logiciels de bureautique doivent s'adapter à ces nouveaux besoins. De plus, avec l'émergence du SaaS (software as a service) et du cloud computing, les lourdeurs liées à l'installation et aux mises à jour des logiciels sont en train de disparaître. Enfn, avec la multiplication des appareils et leur nécessaire interconnexion, les solutions pour assurer la sécurité des réseaux et des installations informatiques devraient se développer. Les outils pour interconnecter les différents appareils mobiles vont être aussi très recherchés. Il n'est donc pas impensable qu'à terme, d'ici quelques années, notre PC (bureau ou portable) soit remplacé par un terminal mobile, modifiant par conséquent les logiciels tels que nous les connaissons aujourd'hui.

Evolution des éditeurs de logiciels

De cette nouvelle complexité, les éditeurs de logiciels muteront vers un élargissement de leur gamme de produits, un marketing différencié ainsi que le développement des compétences et des ressources. Un enjeu qui devrait profiter aux plus innovants. Au final, la transformation du logiciel est d'ores et déjà une réalité à prendre en compte: avec le fort développement des applications en ligne, du cloud management et du SaaS, les éditeurs historiques se doivent de faire évoluer rapidement leur offre pour ne pas se faire doubler par de nouveaux entrants, des «pure players» plus agiles et plus créatifs.

Par Christophe Coquis. Directeur de contenu de la version française du site Softonic depuis septembre 2011, Christophe Coquis a plus de 15 ans d'expérience à son actif dans le domaine des contenus web. Il a lancé en 2009 sa propre société de conseil web.

zoom

Les ventes d'équipements mobiles explosent


D'après IDC (Tracker EMEA, Q4 2011), près de 30 millions d'équipements mobiles intelligents seront vendus en 2012 en France: 18,9 millions de smartphones, 7,1 millions de PC portables et 2,5 millions de tablettes. Un décalage persiste pourtant entre le grand public et l'entreprise qu tarde à équiper massivement ses salariés.