Mon compte Devenir membre Newsletters

La responsabilité sociale des entreprises mise à mal par la crise

Publié le par

Carlson Wagonlit Travel a invité, fin novembre, à Londres, plusieurs professionnels du voyage d'affaires autour d'une table ronde. Son thème? La responsabilité sociale des entreprises dans un contexte économique morose. Tendances.

Le secteur du voyage d'affaires subit de plein fouet la crise économique. Dans ce cadre, la responsabilité sociale des entreprises, qui porte sur l'environnement et la sécurité, semble perdre son caractère prioritaire, au profit de la nécessaire optimisation des dépenses. «Quand la crise économique sera derrière nous, les problématiques liées au développement durable seront toujours d'actualité. Il convient donc de ne pas les mettre de côté», a pourtant expliqué Jonathan Shopley, directeur exécutif de Carbon Neutral Company, lors d'une table ronde organisée, fin novembre, à Londres par Carlson Wagonlit Travel. Même son de cloche chez Acte (Association of Corporate Travel Executives): «L'avancée de la responsabilité sociale doit se poursuivre. La crise ne doit pas la ralentir, ni faire revenir en arrière», a repris Caroline Allen, directrice régionale pour l'Europe chez Acte. D'autant que, pour Alexandra Hammond, responsable business manager UK du groupe Rezidor Hotels, «les effets positifs des mesures responsables, comme l'économie d'eau ou d'énergie, se font rapidement sentir et s'avèrent de réelles sources d'économies. En plus de satisfaire le client», a-t-elle assuré.