Mon compte Devenir membre Newsletters

La conciergerie, un outil RSE?

Publié le par

La conciergerie d'entreprise facilite la vie des salariés en leur faisant gagner du temps, mais c'est aussi un outil RSE. Offres vertes ou privilégiant les acteurs locaux, la conciergerie ouvre différentes pistes qui permettent de faire de ce service un véritable atout pour l'entreprise. Explications.

«La conciergerie d'entreprise apporte véritable confort de vie aux salariés », insiste David Amsellem, président de John Paul, conciergerie de luxe. Mais la conciergerie est aussi un véritable outil de déploiement des différents volets d'une politique RSE (responsabilité sociétale de l'entreprise), qu'il s'agisse de la qualité de vie au travail, de sa politique sociétale ou du développement durable. Ainsi, les offres de conciergeries dites «vertes» ont de multiples facettes: pressing écolo, lavage de véhicules sans eau, recyclage, paniers de fruits bio, etc.

Des conciergeries vertes, mais pas seulement...

Pour la conciergerie haut de gamme John Paul, l'histoire remonte à 2009. «Nous avons été sollicités par la société Lexus (une division de Toyota) lors de la vente de leurs premiers véhicules hybrides. Ils souhaitaient offrir à leurs clients une conciergerie privée Premium verte pour être cohérents avec leur image de marque», précise David Amsellem. La conciergerie a alors référencé près de 8 000 prestataires éco-responsables comme des hôtels répondant à des normes haute qualité environnementale (HQE), des pressings verts ou encore des taxis hybrides. La carte membre d'un an a eu beaucoup de succès et près de 5 000 pass ont été distribués. Et le secteur protégé dans tout ça? «Les entreprises conseillent fortement dans leur cahier des charges de faire appel à un Esat (Etablissement et service d'aide par le travail)», souligne Frédéric Angelot d'Easylife, conciergerie d'entreprise basée à Lyon. C'est notamment le cas d'EDF ou de GDF Suez. Dans la région lyonnaise, Easylife sous-traite à l'Esat Lafon des prestations de logistique et d'imprimerie. De même, dans les environs de la centrale nucléaire du Blayais (Haute Gironde), l'Esat La Paillerie réalise pour le compte d'EDF des prestations de traitement du linge et de jardinage à domicile. « L'idée de créer ce type de conciergerie verte est née dès 2008. Je me suis rendu compte que les entreprises avaient beau publier des rapports de développement durable, elles n'étaient pas cohérentes avec cette politique dans les services qu'elles offraient aux salariés», précise Martine Payeur, fondatrice de la Conciergerie durable. Après avoir travaillé dans la publicité, cette ancienne commerciale a référencé près de 2000 prestataires éco-responsables. Livraisons en triporteurs électriques, nettoyage écologique des bureaux avec des produits respectueux de l'environnement, tri des déchets... sont autant de services réalisés par cette conciergerie. Actuellement, la Conciergerie durable travaille sur des dossiers pour des grands comptes. Elle collabore notamment avec l'hôpital Ambroise-Paré de Marseille depuis 2010, et offre ainsi ses services à un millier de salariés.

@ BROOKLYN STUDIO

Une forte implication territoriale

Autre axe de réflexion pour les conciergeries, celui de l'implication en faveur du territoire local. «Le Crédit Agricole occupe 10 % du territoire de la commune de Montrouge. Voilà pourquoi nous souhaitions l'ancrer sur son nouveau territoire», détaille Agnès Coulombe, directrice du projet Evergreen, campus du Crédit Agricole. « C'était une véritable volonté municipale de travailler avec les grandes entreprises installées dans la ville de Montrouge », souligne de son côté Bruno Guarnieri, président de l'association des commerçants de la ville de Montrouge et caviste. Pour le Crédit Agricole, « il est important de s'insérer dans la ville pour faire bénéficier les commerçants de l'activité commerciale de nos salariés ». Un échange gagnant-gagnant pour Bruno Guarnieri pour qui « cela donne une visibilité supplémentaire aux commerçants de la ville ». Un appel d'offres a donc été lancé et la solution Circles de Sodexo a été retenue. La conciergerie a été installée à Montrouge fin 2010 au moment où le groupe bancaire a emménagé sur le site. Circles a signé un partenariat avec l'association des commerçants de la ville. Aujourd'hui, 30 commerçants (teinturier, cordonnier, caviste, fleuriste, etc.) travaillent de concert avec le groupe bancaire. Et près de la moitié des 2 200 collaborateurs du site Evergreen profitent de ce service de conciergerie. Ainsi, l'association des commerçants de Montrouge travaille aussi avec TNS Sofres et la société STMicroelectronics. Actuellement, d'autres partenariats sont en cours de discussion. Même écho du côté des prestataires: « Nous aidons les producteurs locaux à se structurer et à mieux travailler leurs offres. Au final, notre métier consiste à faire correspondre l'off re territoriale et la demande des salariés », précise Frédéric Angelot, président et cofondateur d'Easylife. Ce prestataire assure la conciergerie de quatre centrales nucléaires basées en milieu rural. Des lieux de travail isolés où « le recours à des prestataires locaux se fait dans 80 à 90 % des cas », conclut Frédéric Angelot.

@ BROOKLYN STUDIO

David Amsellem, John Paul

La conciergerie d'entreprise apporte un véritable confort de vie aux salariés. »

@ PASCAL MURADIAN

Témoignage de Laurence Bare, EDF« Nous avons rédigé une note stratégique verte pour nos prestataires »

Un coiffeur sans eau, une crèche de dernière minute pour les parents pressés ou l'aménagement d'une salle de sieste font partie des nouveaux services de la conciergerie Circles du groupe Sodexo. Ceux-ci ont séduit le site de Lyon de la direction commerce Rhône-Alpes Auvergne (DCR RAA) d'EDF.
L'entreprise a signé, en mars dernier, pour cinq ans avec Sodexo afin de faciliter la vie de ses 700 salariés sur site. « Circles s'engage auprès des prestataires locaux et signe une charte de déontologie avec eux », souligne Laurence Bare, responsable du pôle achats chez EDF. Une volonté d'impliquer sur le territoire local l'entreprise dès le premier projet de conciergerie signé en 2008 avec Easylife, société issue du tissu lyonnais. Cette année-là, en effet, le site de la DCR RAA a été désigné comme site expérimental pour l'installation d'une conciergerie dite « urbaine». « L'histoire était à écrire », précise Laurence Bare. Les ressources humaines, la communication et le pôle achats ont créé un comité spécifique pour définir au mieux «l'expression des besoins». Une note stratégique «verte» a été rédigée. Les prestataires de la conciergerie se sont engagés sur une charte développement durable. Des bornes de recyclage ou «bornes sept déchets capitaux» ont été disposées pour les cintres, petits électroménagers, batterie de téléphone, etc. La calculette de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a été utilisée pour calculer les déplacements évités en tonne équivalent CO2. « En un an, nous avons économisé près de 30 tonnes équivalent CO2 », précise la responsable du pôle achats d'EDF. Au final, « le développement durable n'est pas un critère déterminant ni éliminatoire, mais il peut faire la différence », affirme Laurence Bare.

EDF

ACTIVITE
Fournisseur d'énergie
CHIFFRE D'AFFAIRES 2011
3,2 milliards d'euros
EFFECTIF TOTAL
1 500 salariés dont 700 salariés sur le site de Lyon
VOLUME D'ACHATS 2011
15 millions d'euros
EFFECTIF ACHATS
9 acheteurs pour 1 500 clients internes

Mot clés : ville |

Marie-Amélie Fenoll