La Société Générale externalise ses services généraux

Publié par le

Les groupes Dalkia, Elyo et Sodexo ont remporté l'appel d'offres organisé par la banque pour prendre en charge les services généraux de trois de ses sites franciliens.

  • Imprimer

Dalkia, Elyo et Sodexo peuvent avoir le sourire. Ces trois grandes entreprises de facilities management ont remporté, en février dernier, l'appel d'offres de la Société Générale portant sur l'externalisation des fonctions de services généraux de plusieurs sites franciliens de la banque. L'année dernière, la Société Générale a en effet engagé une réflexion importante sur la gestion d'immeubles situés à La Défense (Hauts-de-Seine) et à Val-de-Fontenay (Val-de-Marne). «Nous souhaitions bénéficier d'un plus haut niveau de sécurité technique et améliorer la qualité des services aux occupants», explique André Sépaniak, directeur achats de la Société Générale.

Pour y parvenir, la banque a décidé d'externaliser un certain nombre de fonctions: la maintenance technique (chauffage, ventilation, climatisation, exploitation et entretien des bâtiments, travaux de second oeuvre...), les services et supports aux occupants (accueil visiteurs, courrier, gestion des salles de réunions, transferts et manutention...), la propreté, l'hygiène et l'environnement (nettoyage, entretien des espaces verts, gestion des déchets...) ainsi que la sécurité et la sûreté.

La banque a confié l'exploitation du site de Val-de-Fontenay (Val-de-Marne) à Sodexo. Dans cet ensemble de six immeubles de 46 000 m2 travaillent près de 3 000 collaborateurs.

@ ARNAUD BAUMANN

La banque a confié l'exploitation du site de Val-de-Fontenay (Val-de-Marne) à Sodexo. Dans cet ensemble de six immeubles de 46 000 m2 travaillent près de 3 000 collaborateurs.

Un appel d'offres divisé en trois lots

L'appel d'offres, organisé par la direction achats, était composé de trois lots différents. Le premier concernait l'exploitation de 59 000 m2 de bureaux (surface utile brute locative) au sein de la Tour de granite, un nouvel immeuble situé à La Défense et destiné à accueillir plus de 4 500 postes de travail à l'automne prochain. Dalkia, qui s'est vu attribuer ce lot, deviendra ainsi le premier facilitateur en France à exploiter un immeuble de grande hauteur (184 mètres) bénéficiant du label HQE (haute qualité environnementale). Le second lot, remporté par Elyo, portait sur six autres immeubles de La Défense, représentant une surface de 116 000 m2 de bureaux où travaillent près de 4 000 collaborateurs de la banque. Enfi n, le troisième lot concernait l'exploitation du site de Val-deFontenay, un ensemble de six immeubles de 46 000 m2 qui accueille quotidiennement près de 3 000 collaborateurs. La direction achats de la Société Générale a finalement retenu Sodexo parmi les huit candidats en lice.

A la suite de cet appel d'offres, ces trois prestataires ont signé un contrat de quatre ans avec la Société Générale. La qualité des prestations sera notamment appréciée en fonction de la capacité des prestataires à gérer l'exploitation courante des bâtiments et à faire face aux travaux exceptionnels. Pour ce faire, Sodexo dédie, par exemple, près de 40 personnes sur le site de Val-de-Fontenay. «Nous devons faire de l'environnement de travail un levier au service de la performance de l'entreprise Société Générale, mais également un facteur de bien-être, de santé et d'efficacité pour ses collaborateurs», avertit Philippe Bonnet, directeur général de Sodexo Facilities Management. La direction achats de la Société Générale saura y veiller.

Sur le même sujet

Préventica Lyon
Workspace
Préventica Lyon

Préventica Lyon

Par Aude Guesnon

La prochaine édition du salon professionnel Préventica Lyon aura lieu à Eurexpo du 29 au 31 mai prochains. Le rendez-vous national des professionnels [...]

Un nouveau blog dédié à l'environnement de travail
Workspace
Un nouveau blog dédié à l'environnement de travail

Un nouveau blog dédié à l'environnement de travail

Par La rédaction

Service Futures est un nouveau blog consacré aux évolutions du facility management et de l'environnement de travail. Un outil qui apporte aux [...]

WeWork : quand l'espace de travail devient communauté
Workspace
WeWork : quand l'espace de travail devient communauté
WeWork
Espaces communs WeWork de Promenade à Los Angeles, CA

WeWork : quand l'espace de travail devient communauté

Par Marie-Amélie Fenoll

Trouver un bureau à Londres, Madrid, Mexico, Shangai ou Paris est désormais chose aisée grâce au réseau WeWork qui se définit comme "la communauté [...]

La rédaction vous recommande