Mon compte Devenir membre Newsletters

La SNCF va reporter certaines dépenses non urgentes

Publié le par

Alors que la SNCF vient d'annoncer son intention de réaliser 100 MEuros d'économies supplémentaires «pour faire face à une conjoncture incertaine», Pierre Pelouzet, directeur achats de la compagnie ferroviaire, dénonce toute nouvelle mesure de réduction des coûts évoquée dans la presse. «Nous allons reporter les dépenses qui n'ont pas besoin d'être engagées ces prochains mois, indique-t-il. Ainsi, nous avons demandé aux différentes branches de la SNCF de nous soumettre des propositions d'ici à la fi n de l'année.» Aucune mesure concrète n'est donc à l'ordre du jour, notamment celles destinées à réduire la facture énergétique de la SNCF comme annoncé. «Sans fondement», assure Pierre Pelouzet. Au premier semestre, la SNCF a réalisé un chiff re d'affaires de 12,48 MdEuros, en hausse de 7%, et une marge opérationnelle de 1,17 MdEuros, en croissance de 7%. Depuis le début de l'année, la compagnie s'est dotée d'un programme achats baptisé Synergis, visant à réaliser 100 MEuros d'économies par an pendant les cinq prochaines années. Aujourd'hui, le volume d'achats de la SNCF atteint 12 MdEuros.

Pierre Pelouzet (SNCF):

«Nous avons demandé aux différentes branches de la SNCF de nous soumettre des propositions pour reporter certaines dépenses.»