Mon compte Devenir membre Newsletters

L'externalisation des RH et de la finance se développe

Publié le par

Trois dirigeants sur quatre voient l'externalisation comme une tendance de fond pour l'avenir. Cette conclusion de l'étude de Grant Thornton, menée en avril 2007, confirme que l'externalisation est de plus en plus appréciée par les entreprises françaises. Près de 20% des dirigeants inter rogés affirment déjà la pratiquer, surtout pour leurs activités ressources humaines, comptables et financières. Les principaux avantages mis en avant sont l'accès immédiat et durable à des compétences spécialisées, le respect des règles comptables, fiscales et sociales, la réduction et le contrôle des coûts. Les dirigeants considèrent la bonne compréhension du cahier des charges ou des besoins de leur entreprise comme l'un des principaux critères de choix d'un prestataire de services, juste derrière le coût de la prestation. Par ailleurs, l'étude démontre que l'externalisation n'est pas synonyme de délo calisation, puisque plus de 90% des prestataires sélec tionnés exercent en France, aussi bien pour les ressources humaines, la paie que pour la comptabilité.

Selon une étude de Grant Thornton, près de 20% des dirigeants interrogés affirment déjà pratiquer l'externalisation, surtout pour leurs activités ressources humaines, comptable et financière.

@ Peggy de Meaulne

Selon une étude de Grant Thornton, près de 20% des dirigeants interrogés affirment déjà pratiquer l'externalisation, surtout pour leurs activités ressources humaines, comptable et financière.

Une autre étude, menée par Markess International, s'est intéressée plus particulière ment à l'externalisation des applications et processus RH. Elle dévoile que les deux domaines RH qui devraient être les plus externalisés d'ici 2009 sont la paie et la gestion de la formation. La première devrait conserver la tête des domaines RH confiés à un prestataire externe, avec 72% des entreprises interrogées converties en 2009. Selon l'étude, celles déjà adeptes de l'externalisation du calcul de la paie ou de l'impression des bulletins de paie retendront à d'autres processus, comme les déclarations sociales et fiscales, la validation légale, l'édi tion des soldes de tout compte, etc. Au total, le marché de l'externalisation RH devrait croître à un rythme annuel de 12% jusqu'en 2009, et représenter un CA d'environ 1,08 milliard d'euros.