Mon compte Devenir membre Newsletters

L'environnement, nouvelle préoccupation des décideurs

Publié le par

Les deux tiers des dirigeants français sont prêts à opter pour des véhicules consommant moins de carburant

@ Fotolia

Les deux tiers des dirigeants français sont prêts à opter pour des véhicules consommant moins de carburant

Les décideurs des entreprises françaises sont de plus en plus concernés par les enjeux environnementaux liés à leur flotte automobile. Tel est le constat du baromètre 2007 OVE/TNS Sofres. Celui-ci dévoile que 83 % des grandes entreprises sont préoccupées par les émissions polluantes de leurs véhicules. Les TPE le sont dans une moindre mesure, leur principale inquiétude por tant sur l'épuisement des réserves de pétrole. Ainsi, les deux tiers des dirigeants sont prêts à opter pour des véhicules qui consomment moins de carburant et plus de la moitié pour des voitures moins polluantes. En revanche, ils sont moins souvent prêts à revoir leur politique de transport, opération bien plus contraignante. Mais avant d'agir, ils attendent des gestes forts de la part des pouvoirs publics et des constructeurs. Ils jugent le prix des véhicules propres trop élevés ou attendent la généralisation des nouvelles pompes E85 (biocarburant). En matière de finan cement, le baromètre rappelle que les entreprises de moins de 1 00 salariés privilégient toujours l'achat en propre (52 %). Le crédit auto et la location avec option d'achat (LOA) suivent avec 25 % et 19 %, loin devant la location longue durée (LLD). Pour les entreprises de plus de 100 salariés, la LLD reste le principal mode de financement (63 %), de même que pour les entreprises de plus de 1 000 salariés (79 %).