Mon compte Devenir membre Newsletters

L'achat de communication événementielle se professionnalise

Publié le par

La troisième étude nationale sur le marché des agences de communication événementielle laisse apparaître une certaine professionnalisation des pratiques d'achats dans ce domaine. Même si beaucoup de chemin reste à parcourir.

Le coût devant la créativité, le savoir-faire, la réactivité et l'image de l'agence. Tels sont, dans l'ordre, les principaux critères d'achat des donneurs d'ordres en matière de communication événementielle. C'est ce que révèle la troisième étude commanditée par l'Anaé (Association nationale des agences de communication événementielle) et Bedouk Meetings & Events Media. En outre, 69% des agences interrogées indiquent qu'elles sont de plus en plus mises en compétition par leurs clients. Fait intéressant: 65% des donneurs d'ordres sont demandeurs d'indicateurs pour mesurer l'impact des événements. Faut-il y voir une professionnalisation des achats de communication dans les entreprises françaises? Pas si sûr. Selon les agences, seuls 8% des donneurs d'ordres définissent une stratégie événementielle claire sur l'année alors que 78% fonctionnement plutôt au coup par coup. Une fois le marché conclu, il apparaît que les donneurs d'ordres font plutôt confiance aux agences pour organiser un événement de A à Z. Le choix du lieu de la manifestation est ainsi confié au prestataire dans 92% des cas. Selon 60% des agences, le développement durable sera le principal thème des manifestations en 2008, loin devant les sujets liés à la cohésion des équipes et le retour aux valeurs humaines.

Etude nationale sur le marché des agences de communication événementielle, réalisée en 2007 auprès de 121 agences.

@ Source: Anaé/Bedouk.

Etude nationale sur le marché des agences de communication événementielle, réalisée en 2007 auprès de 121 agences.

L'étude de l'Anaé et Bedouk Meetings & Events Media présente aussi une photographie du marché fournisseurs en 2007. Ainsi, le secteur des agences de communication événementielle représente un chiffre d'affaires de 2,23 milliards d'euros, en hausse de 13% par rapport à 2006. On dénombre environ 700 agences, dont le chiffre d'affaires moyen est de 3,19 millions d'euros. La plupart des agences sont des structures indépendantes, mais l'étude note que les groupes et les réseaux se développent: 27% des agences appartiennent à un groupe, contre 19% en 2006. Par ailleurs, une agence organise en moyenne 77 opérations par an, surtout pour les entreprises privées (79%) et assez peu pour les organisations publiques (10%). Les trois quarts des agences optent pour un mode de rémunération combinant à la fois des honoraires forfaitaires, des marges de production sur prestations et des journées / homme.