Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Eurostar séduit de plus en plus de voyageurs

Publié le par

En 2007, le nombre de voyageurs de la compagnie ferroviaire a augmenté de 5.1% et son chiffre d'affaires de 15.5%. L'année de tous les records.

Avec l'ouverture de la nouvelle ligne à grande vitesse côté britannique, le temps de trajet entre Paris et Londres ne dépasse pas 2 h 15.

Avec l'ouverture de la nouvelle ligne à grande vitesse côté britannique, le temps de trajet entre Paris et Londres ne dépasse pas 2 h 15.

L'Eurostar a transporté 8,26 millions de voyageurs en 2007, soit une hausse de fréquentation de 5,1% par rapport à 2006. Le chiffre d'affaires de la compagnie ferroviaire s'est élevé pour sa part à 787,5 millions d'euros, en hausse de 15,5%. Des résultats qualifiés de «spectaculaires» par Guillaume Pepy, le président d'Eurostar, même si l'on pouvait s'y attendre. L'année 2007 marque en effet l'ouverture de la nouvelle gare de Londres Saint-Pancras International et surtout l'inauguration de la ligne à grande vitesse côté britannique permettant de réduire les trajets de 20 minutes entre Londres et Paris (2 h 15), Lille (1 h20) et Bruxelles (1 h 51). Des temps de passage qui conviennent particulièrement aux voyageurs d'affaires, d'autant que la compagnie se targue d'un taux de 91,5% de trains arrivés à l'heure en 2007. La direction invoque également le faible impact écologique des déplacements en train par rapport à l'avion, considéré comme dix fois plus polluant, qui pousserait désormais les entreprises à privilégier le rail. A travers son «Programme Vert», la compagnie rappelle qu'elle s'est engagée à réduire ses émissions résiduelles de CO2 de 25% par trajet et par voyageur d'ici à 2012.