Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Etat encourage l'éco-emballage

Publié le par

Plusieurs grandes entreprises se sont engagées auprès du ministère de l'Ecologie à réduire d'ici à 2012 le volume de matières premières (papier, carton, plastique, verre, etc.) nécessaire à l'emballage de leurs produits. Par exemple, le groupe L'Oréal, à travers sa marque Garnier, prévoit d'économiser 15% de matières premières, soit près de 1 300 tonnes, en privilégiant l'éco-conception. Idem pour le groupe Bel (Leerdammer, Boursin, Babybel, Kiri, etc.), avec une réduction de 5% du volume de matières premières, soit 1 500 tonnes. De son côté, Coca-Cola Entreprise va réduire le poids de ses emballages et économiser de ce fait près de 10 000 tonnes de matières premières. L'ensemble des signataires de cette convention, notamment des représentants d'organisations professionnelles, envisagent ainsi d'économiser 17 millions de tonnes de matières premières pour leurs emballages d'ici à cinq ans.