L'AACT lance un observatoire des prix

Publié par le

L'Association des acheteurs des collectivités territoriales (AACT) a lancé, début septembre, un observatoire des prix. Ce service, réservé aux adhérents, permet de suivre les évolutions de prix, «indispensables pour actualiser les formules de révision de prix dans les marchés publics», rappelle le président de l'AACT, Jean-Marie Héron. Cet indice a été élaboré par l'ancien président de l'association et actuel directeur de la commande publique du conseil général du Doubs, Christian Durant. L'observatoire des prix tiendra informés les acheteurs sur les variations de prix dans les segments d'achats les plus courants: bâtiment, voirie ou fournitures et services. «Nous effectuons en parallèle un suivi très précis de l'évolution du coût des matières premières, qui ont des répercussions importantes dans les marchés de travaux notamment», indique le président de l'AACT.

Sur le même sujet

L'heure est à la signature électronique
Achats publics
L'heure est à la signature électronique

L'heure est à la signature électronique

Par la rédaction

Nouveau signal de modernisation pour la commande publique. Si le nouvel arrêté relatif à la signature électronique propose sans imposer, le [...]

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?
Achats publics
Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Par Camille George

Pour connaître le ressenti des TPE/PME sur l'accès à la commande publique, l'OECP a missionné la Médiation des entreprises. Ces remontées terrain [...]

Comment booster la commande publique responsable?
Achats publics
Comment booster la commande publique responsable?

Comment booster la commande publique responsable?

Par Marie-Amélie Fenoll

La commande publique responsable est un levier insuffisamment exploité. C'est pourquoi un groupe de travail du Conseil économique, social et [...]

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?
Achats publics
Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Par Camille George

Le 1er octobre 2018, l'ensemble des organismes publics est censé passer à l'open data. Soit adapter les profils d'acheteurs, définir et mettre [...]