Mon compte Devenir membre Newsletters

IllicoPresta s'intéresse aux PME

Publié le par

Nouvel arrivant sur la place, déjà encombrée, des plateformes de prestations informatiques, IllicoPresta se positionne sur le segment des petites et moyennes entreprises. Un site de rencontres entre sociétés porteuses de projets informatiques et prestataires offreurs de compétences.

Petite entreprise sans compétence technique cherche prestataire pour projet informatique ambitieux mais peu coûteux. C'est en substance les annonces que propose de passer IllicoPresta, une nouvelle place de marché informatique qui cible en priorité les TPE- PME. «Plus qu'un service de demande de devis, IllicoPresta veut promouvoir les projets ambitieux en finançant chaque mois 5% d'un projet qui lui a semblé particulièrement intéressant», s'enthousiasme Timothée Raymond, l'un de ses trois fondateurs.

Présélection des prestataires

 

Inauguré en décembre, le site ne compte, pour l'heure, qu'une dizaine de sociétés dans sa base de données, mais table sur un minimum de 150 pour rentabiliser l'entreprise. Car, comme la plupart de ses rivales déjà installées, IllicoPresta se rémunère sur les abonnements des prestataires référencés. Un prix d'abonnement plutôt modeste, fixé à 90 euros par semestre, auquel s'ajoute un ticket compris entre 7 et 12 euros pour répondre à chaque appel d'offres. Les porteurs de projets, eux, déposent leurs appels d'offres gratuitement sur la plateforme. Ils peuvent ainsi recevoir des devis de dizaines d'entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies et choisir la proposition qui correspond le mieux à leurs besoins. «Le rôle de conseil d'IllicoPresta intervient dans la sélection d'une short-list pour éviter de noyer les décideurs dans un flot de réponses non adaptées à leurs besoins», souligne Timothée Raymond. Un rôle de conseil que la plateforme assure aussi auprès des prestataires en les aidant à optimiser leur démarche commerciale: «Chacune de leurs réponses fait l'objet d'une évaluation de la part des consultants d'IllicoPresta avant d'être transmise au porteur de projet, détaille le cofondateur de la place de marché. En s'appuyant sur l'appréciation des réponses, IllicoPresta propose aux prestataires des bilans permettant d'évaluer les forces et les faiblesses de leur argumentaire de vente.»

Un marché juteux

Près de 22 milliards d'euros ont été investis en 2006 par les PME françaises en matériels, logiciels et services informatiques, selon une récente étude IDC, commandée par Oracle. Les prestations de services représentent la moitié de ces investissements, tandis que la part du matériel s'élève à 34% et celle des logiciels à 16%. En 2007, ces dépenses sont appelées à connaître une croissance de 6,7% pour les entreprises de 50 à 100 salariés.

Encore peu de services

 

Les premiers projets tournent autour de la création de sites-vitrines, de solutions extranet ou intranet ou encore de systèmes de gestion documentaire. «Les petites entreprises sont aujourd'hui confrontées aux mêmes besoins technologiques que les grands comptes, mais à des échelles différentes, analyse Timothée Raymond. N'ayant pas toujours de service dédié en interne, c'est souvent le dirigeant qui gère lui-même les projets informatiques. Notre rôle est de lui faciliter le sourcing en sélectionnant des prestataires fiables et compétents.» Si, aujourd'hui, les services proposés sur le site se cantonnent à la mise en ligne de dossiers technologiques et de conseil formels pour la rédaction des cahiers des charges, la jeune entreprise compte peaufiner son offre et personnaliser l'accompagnement de ses clients. Le temps de se faire un nom sur la place.

@ DR

Timothée Raymond, IllicoPresta

«Nous sélectionnons une short-list de prestataires pour éviter de noyer les décideurs dans un flot de réponses non adaptées à leurs besoins.»