Mon compte Devenir membre Newsletters

Hall d'accueil: des espaces plus conviviaux

Publié le par

Pour des questions d'image, les grands groupes accordent un soin tout particulier à l'aménagement de leur hall d'accueil, avec des choix en matière de mobilier qui sont tout sauf anodins. Pour connaître les dernières tendances de ce marché, suivez le guide.

« Le hall d'accueil est devenu une priorité pour nombre de sièges sociaux. Première image que l'entreprise véhicule auprès de ses visiteurs, il est essentiel de la valoriser à travers l'aménagement et le mobilier. » Thierry Grillot, directeur associé du Bureau Contemporain, donne le ton et illustre son propos. «Si les grands groupes ont tous signé des contrats-cadres sur des mobiliers bien normés, les directions achats disposent pour le hall d'accueil de plus de liberté dans le choix des matériaux et des fournisseurs. Et en général, sur ce type de dossier, les acheteurs travaillent main dans la main avec la direction de la communication qui préfère garder un oeil sur tous les sujets qui engagent l'image de l'entreprise. » C'est donc les responsables du département communication qui assurent les préconisations d'image. La direction des achats, elle, se charge de mettre en concurrence les acteurs appelés à intervenir sur le dossier -généralement des architectes ou des cabinets comme AOS Studley, Mobilitis ou DEGW. Aujourd'hui, les professionnels privilégient deux grandes approches. « Vous pouvez opter pour des produits au design affirmé qui vont apporter une signature à l'espace, commence Vincent Obry, chargé de projet chez Silvera. Dans cette lignée, on retrouve des produits signés par de grands designers comme Philippe Starck, Charles & Ray Eames ou Arne Jacobsen. Dans la seconde alternative, les produits sont plus structurants. Le fabricant autrichien Bene a ainsi développé avec le cabinet de design Pearson le système Parcs qui permet de composer avec des éléments simples des espaces d'attente et des zones connectées qui vont elles-mêmes apporter une touche structurelle à l'ensemble. »

@ PARCS

Le système Parcs permet de composer avec des éléments simples des espaces d'attente.

La banque au centre des regards

La première chose que l'on remarque lorsque l'on entre dans un hall d'entreprise, c'est fréquemment la banque d'accueil. Généralement, elle a été réalisée par l'architecte du bâtiment, car elle contient des enjeux techniques, mais aussi parce que l'architecte souhaite apposer sa signature au hall. «Dans un souci de personnalisation, les banques d'accueil sont le plus souvent menuisées et dessinées sur mesure, précise Tierry Grillot (Bureau Contemporain). Quand ce n'est pas le cas, les entreprises font le choix de produits fabriqués en Italie par des sociétés comme Dellarovere, Sinetica ou IVM. Toutes ces sociétés proposent des solutions design, avec une touche de personnalisation comme l'affichage du logo de l'entreprise. » Entre ces deux approches, ce n'est pas forcément le prix qui fait la différence, comme l'explique Julien Diard, chef de projet mobilier chez Mobilitis. «Le fait de dessiner une banque et de la faire fabriquer par un menuisier ne revient pas forcément plus cher qu'une borne d'accueil standard car la menuiserie est devenue abordable en termes de coût. Tout dépend en fait des matériaux choisis. Le simple fait d'utiliser des matières nobles, comme le font la plupart des entreprises aujourd'hui, fait rapidement grimper les prix... » Dans ce domaine, ce sont le marbre, le corian et l'aluminium qui recueillent le plus de faveurs. Il est de plus en plus fréquent, ensuite, de voir des bornes d'accueil habillées, en façade, avec des écrans plats et mises en valeur par des systèmes de rétro éclairage.

« On commence également à voir apparaître des approches un peu moins classiques qu'auparavant, complète Vincent Obry (Silvera). La borne d'accueil traditionnelle d'un mètre de haut, avec une tablette qui masque complètement l'hôtesse d'accueil, est parfois abandonnée au profit de postes d'accueils ponctuels, composés de meubles plus bas aux lignes plus dessinées. » Pour ce qui est des formes, il n'y a pas de règle car la borne d'accueil doit avant tout s'adapter à la configuration du bâtiment et du hall.

Zoom

A quelle porte frapper?


Pour procéder au choix du mobilier de leur hall d'accueil, les entreprises peuvent se tourner vers différentes structures. Lorsqu'il s'agit d'une opération de rénovation complète, les grands groupes font appel à de grands architectes ou designers comme Didier Gomez ou Jean-Jacques Ory. Une stratégie qui permet de gérer le projet dans sa globalité, en incluant tous les aspects liés à la signalétique et la sécurité. D'autres utilisent les services de space planners comme AOS Studley, Forma, Majorelle, Mobilitis ou DEGW... Comme les architectes ceux-ci peuvent agir sur le second oeuvre et influer de manière globale sur l'image du hall d'accueil à travers la peinture, les plafonds, l'éclairage, et bien sûr le choix du mobilier. Il est également possible d'interroger les distributeurs de mobilier comme Forum Diffusion, Silvera ou le Bureau Contemporain. Enfin, il est également possible de s'adresser tout simplement à des fabricants comme Steelcase, Sokoa ou Haworth, en sachant toutefois que ce mode de fonctionnement peut vite conduire à une approche monoculturelle. Un distributeur va lu proposer des solutions composites, et c'est souvent le mélange des genres qui permet d'insuffler diversité et dynamisme.

Home sweet home

Après la banque, les visiteurs passent dans un espace dans lequel les attendent des sièges bien confortables. Qu'on se le dise, les grands canapés de quatre ou cinq places alignés le long des murs n'ont plus la cote comme le confirme Vincent Obry (Silvera). «Désormais, on privilégie des petits pôles avec des banquettes de taille plus modeste, ou des chauffeuses individuelles disposées autour d'une table basse, le tout étant mis en valeur par des éclairages de proximité posés sur les tables. »

La tendance pour le coin attente des sièges sociaux ? Des tables basses souvent coordonnées avec la banque d'accueil. Ici, l'exemple de Johnson & Johnson.

Indispensables accessoires

Pour agrémenter l'image du hall, toute une série d'accessoires sont déployés. Au premier rang d'entre eux : les tapis. Ces derniers renforcent ce côté "home" et rassurant, avec des graphismes contemporains mariant couleurs et formes différentes. «De plus en plus de tapis sont réalisés sur mesure afin d'être aux dimensions du hall d'accueil, souligne Julien Diard (Mobilitis). Les fabricants, que l'on retrouve surtout en Espagne ou au Maroc, jouent sur l'insert de moquette, avec une couleur différente qui délimite la zone d'attente. »

Autre ingrédient traité avec soin : la lumière. L'intégration de beaux luminaires donne, en effet, un côté lounge et chaleureux au hall d'accueil. «Les éclairages directs ont cédé la place aux éclairages indirects, note Tierry Grillot (Bureau Contemporain). Des fabricants comme Dix heures dix, Lumen Center ou Lucifero conçoivent de superbes luminaires qui mixent le tissu et la toile afin de donner un côté tamisé à la lumière. » Egalement très tendances : les suspensions intégrées au bâtiment. De taille différente - en fonction de la hauteur sous plafond - elles aussi rappellent cette ambiance habitat tant recherchée. Pour être complet, sachez que l'on commence à voir apparaître dans certains halls d'accueil des espaces de convivialité dans lesquels il est possible de patienter tout en buvant un café. Ces espaces sont souvent traités avec des mange-debout design qui combinent piétements chromés ou en alu brossé, avec des plateaux en fer ou en stratifié de couleur. Idéal pour souffler un moment avant d'entrer en rendez-vous...

Nathalie Ménez, Johnson & Johnson

Nathalie Ménez, Johnson & Johnson

Témoignage

« Contemporain, mais pas ostentatoire... »


Le groupe Johnson & Johnson vient de rénover le hall d'accueil de son siège social en France, basé à Issy-les-Moulineaux. Staffé en interne pour tout ce qui est architecture d'intérieur et space planning, les études ont été réalisées par les équipes des services généraux. Pour le choix du mobilier, le groupe a fait appel à Haworth - qui avait déjà remporté l'appel d'offres global sur le mobilier de bureau. «Au final, la réponse Haworth s'est révélée la plus pertinente en matière de prix et de produits finis», souligne Nathalie Ménez, responsable des services généraux du siège. Le hall d'accueil servant aussi d'espace d'exposition pour une galerie d'art, Johnson & Johnson a choisi de fabriquer sur mesure l'ensemble du mobilier. «Comme nous n'avions pas la volonté de redesigner la totalité du hall, nous avons opté pour un parti pris architectural relativement contemporain, mais sans verser dans le luxe et l'ostentatoire», explique Nathalie Ménez. La banque d'accueil est en finition bois foncé. Dans le coin attente, sont disposés des tables basses, coordonnées avec la banque, ainsi que des fauteuils en cuir bleu. Sur les murs, des écrans plasma diffusent en permanence des informations sur l'entreprise ou l'actualité. Au fond de cet espace, un petit comptoir met à disposition des visiteurs comme des salariés du café ou du thé. «Sur le plan architectural, l'agencement n'est pas très novateur, mais il a le mérite d'être très consensuel», conclut la responsable des services généraux de Johnson &Johnson.

Johnson & Johnson

ACTIVITE Santé
CHIFFRE D'AFFAIRES 2010 61,6 milliards de dollars
EFFECTIF GLOBAL 122 000 salariés
VOLUME D'ACHATS NC
EFFECTIF ACHATS NC