Mon compte Devenir membre Newsletters

GPS, le compagnon de route indispensable

Publié le par

Le GPS permet aux conducteurs d'optimiser leur temps de parcours tout en évitant de réaliser des centaines de kilomètres supplémentaires. Autant d'économies pour les entreprises qui rentabilisent très rapidement cet achat.

Au-delà de leur aspect pratique et rassurant, les systèmes de navigation sont-ils rentables? Oui, à en croire l'expérience grandeur nature réalisée par l'OVE (Observatoire du véhicule d'entreprise). Trois véhicules identiques ont entrepris un circuit de 150 km en région parisienne. Le premier disposait d'une simple carte routière, le second d'un GPS classique et le dernier d'un système de navigation sur smartphone avec l'info-trafic en temps réel. Résultat: la première voiture est arrivée 20 minutes après les deux autres. Elle a parcouru 14 km et consommé 9% de carburant de plus que les deux autres véhicules qui, eux, n'ont pas pu être clairement départagés. Si les gains sont aussi nets sur un parcours de 150 km, ils sont donc considérables sur des dizaines de milliers. D'après une autre étude du fabricant de GPS Tom-Tom, un conducteur professionnel qui réalise 50 000 km par an économise avec un GPS environ 2 160 km, soit 300 litres de carburant et 43 heures passées au volant. Le GPS est donc un investissement rentable. D'autant que les conducteurs, plus détendus, seraient moins exposés aux risques d'accidents et que la réduction du kilométrage est aussi bénéfique en termes d'entretien. De simples gadgets high-tech il y a une dizaine d'années, les systèmes de navigation sont devenus de vrais outils de travail, dont les performances ont été multipliées par cent et le prix divisé par dix.

Des services évolutifs

Deux familles de systèmes de navigation s'affrontent: les systèmes d'origine, montés en série ou en option sur les véhicules, et les systèmes nomades. Les premiers s'avèrent plus coûteux mais disposent d'un large écran, utilisent le système audio du véhicule permettant une meilleure écoute des indications, et bénéficient d'une vitesse de calcul élevée. Les seconds s'adaptent sur n'importe quel véhicule et sont de plus en plus avantageux en termes de tarifs. Ces derniers dépendent de la cartographie embarquée qui devient, dès lors, un critère d'achat primordial. Si seule la France intéresse les collaborateurs, inutile d'investir dans un GPS plus coûteux, comprenant plusieurs pays européens.

En constante évolution, les GPS offrent de nouvelles possibilités comme l'optimisation des itinéraires, prenant en compte les limitations de vitesse du parcours et l'évolution en temps réel du trafic. Un vrai plus dans les grands centres urbains.

ZOOM SUR DEUX GPS DERNIERE GENERATION

TomTom XL Live IQ Routes Edition
Ce GPS offre un large écran et une interface conviviale. Il dispose d'un récepteur info-trafic RDS TMC. Les services Live permettent de disposer de l'info-trafic en temps réel avec prise en compte de l'état de la circulation, en France et dans certains pays européens. Ce TomTom permet aussi de disposer du prix des carburants, et, en passant par la recherche locale Google, de bénéficier de l'alerte de proximité de radars.
Prix des services Live: 9,95 Euros/mois.
Prix: cartographie
France 183,90 Euros HT;
Europe 209 Euros HT.


Navigon ViaMichelin 2310
Un modèle qui intègre une cartographie Europe de 40 pays et l'info-trafic TMC Routing offrant au conducteur, en cas de bouchon, le choix d'un trajet alternatif en tenant compte de l'horaire d'arrivée et de la distance. Il propose des fonctions comme My Routes qui détermine le meilleur trajet selon le jour de la semaine, l'heure mais aussi le style de conduite. Sa capacité de mémoire est de 2 Go. Elle peut être complétée à l'aide d'une carte SD. Prix: Europe 40 pays et info trafic TMC à 141,30 Euros HT.