Mon compte Devenir membre Newsletters

Frémissement sur le marché du tourisme d'affaires

Publié le par

Le marché du tourisme d'affaires de groupes (séminaires, conventions, congrès, incentives) a montré des signes de reprise au second semestre après un premier semestre 2010 atone.

La reprise du marché du tourisme d'affaires se manifeste par une hausse de 4,2 % du volume de dépenses des entreprises sur ce marché, par rapport à 2009. Les entreprises établies en Franceétrangères et françaises, hors dépenses des entreprises étrangères venant en France et hors budgets des entreprises françaises pour leurs manifestations à l'étranger. Coûts de transports exclus. ont dépensé, en 2010, un volume global estimé de 8,81 milliards d'euros sur le marché des groupes affaires, soit une hausse de 4,2 % par rapport à 2009.

En 2010, la crise économique a touché une majorité d'entreprises dans le cadre de leurs manifestations professionnelles. 55 % ont observé une baisse nouvelle ou continue de leur budget, contre 61 % en 2009.

52 % des entreprises ont réduit leur budget par participant (choix de prestataires moins prestigieux, suppression de prestations, réduction des distances de déplacement, etc.). Près de 40 % des entreprises ont été contraintes d'annuler des opérations ou de les reporter (11 %). Les 9 % d'organisateurs qui ont mentionné d'autres dispositions privilégient les visioconférences, ciblent les prestations moins chères, rognent sur le budget technique, évitent les frais d'hébergement, négocient les prix, regroupent des réunions, etc. 2 % des entreprises enregistrent une hausse de l'activité séminaires liée à la crise économique. Il s'agit principalement d'établissements financiers. De plus, 41 % des entreprises approchées ne sont pas directement touchées ou concernées par les difficultés économiques et la nécessité de réduire leurs dépenses en matière de réunions professionnelles. La grande majorité des commanditaires n'ont pas modifié leurs habitudes, en termes de gamme d'hébergement. C'est un poste budgétaire sur lequel elles rognent rarement. 2 1 % des organisateurs concèdent s'être orientés vers des hôtels de gamme inférieure en 2009, contre 12 % en 2010. Séminaires et conventions sont des instruments de valorisation et servent à passer des messages, dans de bonnes conditions. Quitte à maintenir les efforts en restant dans des hôtels de moyen ou de haut de gamme, les entreprises préfèrent négocier les tarifs avec les prestataires ou réaliser des économies sur d'autres prestations périphériques, dont les activités récréatives. Les entreprises font essentiellement appel aux hôtels trois et quatre étoiles pour leurs réunions professionnelles. Dans tous les cas, la plupart des mesures d'économies prises en 2009 ont plus ou moins été poursuivies en 2010. Pour la majorité des entreprises, les manifestations professionnelles représentent un poste budgétaire fixe d'une année sur l'autre ; c'est un de leurs outils de communication et stimulation en interne comme en externe. Ils en ont besoin pour progresser et en attendent un vrai retour sur investissement. Si la masse de dépenses sur ce marché est plus faible que durant les années quatre-vingt-dix et deux-milles, on se rend compte que les entreprises qui effectuent des coupes claires dans leurs budgets sur ce poste, redressent assez vite la barre après deux à trois ans de régression. Le cas échéant, elles peuvent avoir pris une nouvelle habitude qui consiste à économiser sur les distances et durées des manifestations, sans toucher au basique: l'off re résidentielle en trois à quatre étoiles et les équipements de travail.

Associations

Acte
Association of Corporate
Travel Executives
www.acte.org


AFTM
Association française des Travel Managers
5, rue Saint-Claude
75003 Paris
Tél.: 01 74 31 11 11
www.aftm.fr


Anaé
Association des agences de communication événementielle
11, rue Friant
75014 Paris
Tél.: 01 70 36 32 04
www.anae.org


CNPA
branche loueurs Conseil national des professionnels de l'automobile 50, rue Rouget-de-Lisle
92158 Suresnes Cedex
Tél.: 01 40 99 55 00
www.cnpa.fr