Mon compte Devenir membre Newsletters

Etes-vous un bon directeur des achats?

Publié le par

Emmanuelle Serrano

@ THOMAS KOLLER

Emmanuelle Serrano

Si l'on en croit la récente étude publiée par Accenture sur les bonnes et mauvaises pratiques des directions achats, les plus efficaces se caractérisent par un alignement clair des stratégies achats avec les responsabilités et indicateurs des fonctions groupe et opérationnelles. Le réseau de fournisseurs est intégré de façon poussée. Sourcing et gestion des catégories sont de qualité et les dépenses contrôlées tout au long du cycle de vie. Côté RH, les recrues de talent sont fidélisées car elles sont stratégiques pour accompagner le succès à long terme de l'entreprise. Si vous vous reconnaissez dans ce portrait ou si vous y retrouvez les valeurs du groupe dans lequel vous évoluez, vous n'avez donc a priori pas de soucis à vous faire. Votre roadmap est la bonne. Mais quid des directions achats qui n'y retrouvent pas leurs petits? La faute à qui ou à quoi? La globalisation des marchés, les pressions de plus en plus fortes pour augmenter les profits, le raccourcissement des cycles de vie des produits et la complexité croissante des cycles d'affaires. Oui, certes, mais est-ce bien tout? N'est-ce pas plutôt une question de maturité et d'adaptabilité? Concepts liés bien entendu aux moyens dont vous disposez en interne mais aussi aux choix que vous faites pour que vos collaborateurs puissent se concentrer sur les achats stratégiques à l'activité de votre entreprise. Fonction support contribuant aux gains réalisés par les différentes entités d'une société, la fonction achats se doit avant tout d'être protéiforme et pragmatique, sans renoncer néanmoins à son besoin de reconnaissance, ce combat de longue haleine...

Par Emmanuelle Serrano, rédactrice en chef