Mon compte Devenir membre Newsletters

Elior valorise l'expérience de ses collaborateurs

Publié le par

Le groupe de restauration collective a mis en place un dispositif de validation des acquis de l'expérience (VAE). Une initiative RH qui devrait plaire aux donneurs d'ordres.

Olivier Cortyl (Elior): «La validation des acquis de l'expérience réaffirme le rôle formateur de l'entreprise.»

Olivier Cortyl (Elior): «La validation des acquis de l'expérience réaffirme le rôle formateur de l'entreprise.»

Alors que les grands donneurs d'ordres sont de plus en plus sensibles à la politique RH de leurs prestataires, Elior a testé un dispositif de validation des acquis de l'expérience (VAE). Pour le groupe de restauration collective, cette démarche est un moyen de garantir l'employabilité de ses collaborateurs et de recon naître leur contribution. Initié début 2009, le projet a été mené auprès de chefs gérants et d'assistants d'exploitation en France. A l'issue d'un entretien, ces salariés ont constitué un dossier. Un jury a ensuite contrôlé leurs compétences. En juin, les candidats ont reçu un certificat de qualification professionnelle, diplôme reconnu par la profession. Elior devrait étendre ce dispositif à d'autres catégories de personnel. «La VAE est un formidable outil de gestion des RH et d'adaptation des compétences. Elle complète les parcours de qualification que nous offrons aujourd'hui à nos collaborateurs et réaffirme le rôle formateur de l'entreprise», note Olivier Corty, responsable de la formation d'Elior et pilote du projet. Créée en 2002, la VAE permet à tout salarié, quel que soit son niveau d'études, de faire valider les acquis de son expérience professionnelle pour obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.