Mon compte Devenir membre Newsletters

Distribution automatique: un service à part entière

Publié le par

La distribution automatique est un véritable marché de services. Les fournisseurs doivent être choisis selon des critères permettant d'évaluer la qualité de leurs prestations plutôt que celle des produits distribués dans les machines.

Par Xavier Jibidar, cofondateur du cabinet Jaicost

L'expert

Xavier Jibidar est le cofondateur de Jaicost, un cabinet spécialisé dans les achats de prestations de services, logistiques, postales et intellectuelles. Jaicost possède une expertise à la fois stratégique et opérationnelle sur ces typologies d'achats.

La distribution automatique recouvre un ensemble de services permettant de mettre à disposition des collaborateurs, de façon gratuite ou payante, des machines en libre-service distribuant des boissons chaudes (80 % des ventes selon Girafood Service), des boissons froides et des produits alimentaires. Sur le marché des fournisseurs, de grands distributeurs nationaux font face à de petits gestionnaires indépendants et locaux, dont certains se sont regroupés pour former un réseau conséquent. A noter que certaines entreprises de restauration collective proposent ce type de prestation mais leur part de marché n'est que de 5 %. Pour réaliser un appel d'offres, il est d'abord nécessaire de connaître ou de disposer d'informations relatives aux consommations annuelles de boissons ou de produits alimentaires dans l'entreprise. A défaut, le nombre de collaborateurs est une première indication. Quoi qu'il en soit, il est important de prévoir dans le rétro-planning de l'appel d'offres une visite sur site afin de permettre aux soumissionnaires de proposer le dimensionnement et l'aménagement du parc de machines correspondant aux besoins de l'entreprise. Du coffrage à l'habillage aux couleurs de l'entreprise, en passant par la fourniture d'un mobilier adapté, les prestataires sont souvent force de propositions.

Améliorer la qualité du service

En matière de distribution automatique, la consultation du marché va au-delà du simple choix des produits. Il s'agit d'une véritable prestation de services. Plusieurs critères doivent être pris en compte pour évaluer la qualité des services proposés : le temps d'intervention pour la maintenance préventive et curative des machines, l'organisation pour le réapprovisionnement des distributeurs et la gestion des dates limites de consommation, la monétique et notamment la mise à disposition d'une plateforme web sécurisée pour recharger les badges des collaborateurs, etc. La prise en compte de critères liés au développement durable est également possible: distributeurs moins énergivores qui se mettent en veille automatiquement, gobelet biodégradable, agitateur en bois et non en plastique, etc.

Départager les prestataires lors d'une consultation nécessite de hiérarchiser les critères d'attribution au préalable, en s'assurant que les gammes de produits proposés correspondent à l'offre attendue. Mais ici, l'objectif de la consultation peut aussi bien être de réduire les coûts que d'améliorer la qualité de services de la prestation ou des produits proposés, ou encore d'optimiser la prestation sur des aspects liés au développement durable.

Les clés

La consultation du marché va au-delà du choix des produits à l'intérieur des machines. Il s'agit d'une véritable prestation de services, plusieurs critères doivent donc être pris en compte pour évaluer la qualité des services proposés par les fournisseurs: le temps d'intervention, la gestion des dates limites, etc.

Mot clés : produit

Xavier Jibidar