Mon compte Devenir membre Newsletters

Diminution des retards de paiement en Europe

Publié le par

L'enquête annuelle EPI (European Payment Index) 2007, réalisée par Intrum Justitia, révèle que les retards de paiement des entreprises européennes ont diminué cette année. Ils sont passés de 59,2 jours, au printemps 2006, à 58,6 jours au printemps 2007. De même, leurs délais de paiement sont désormais de 16 jours. Ceux- ci avaient connu une hausse continue depuis 2004, passant de 15,8 à 16,6 jours en 2006. L'indice de risque calculé par Intrum Justitia est redescendu pour sa part à 149, soit le plus bas niveau jamais atteint depuis le lancement de l'enquête en 2004. «Pourtant, cette évolution favorable ne doit pas faire oublier qu'au-delà de 125 points d'indice, Intrum Justicia recommande très vivement aux entreprises de recourir à des mesures de réduction de leurs risques. Or tous les pays européens, à l'exception de la Finlande, présentent un indice supérieur à 125!», note le rapport de l'enquête. Rapport qui considère, par ailleurs, que «l'embellie n'est que passagère».

En France, les délais de paiement ont aussi diminué, passant de 67,5 à 65,8 jours, à l'exception notable des pouvoirs publics. Leurs délais ont en effet augmenté de 69,6 à 70,1 jours. Au final, l'indice de risque calculé par Intrum Justitia s'améliore (145, contre 147 en 2006) mais ne retrouve pas son niveau de 2005 (143 points). Parmi les entreprises françaises ayant participé à l'enquête, environ 75% déclarent rencontrer des difficultés de trésorerie du fait de mauvais comportements de paiement. La moitié craint même pour son existence.