Mon compte Devenir membre Newsletters

Des solutions cadeaux packagées

Publié le par

Cartes, coffrets et chèques-cadeaux permettent de récompenser vos partenaires et collaborateurs. Le marché s'est aujourd'hui resserré autour d'une offre qui joue la carte de l'innovation et de la dématérialisation. Revue de détail.

Une paire de bottes ou une montre de luxe? Un cadeau pour soi ou pour son entourage? Les coffrets, chèques et cartes qui offrent des cadeaux «physiques» permettent de répondre à ce choix cornélien, en donnant la possibilité au destinataire de faire sa sélection parmi une vaste gamme et selon des thématiques données. Les coffrets Youkado, tout d'abord, se focalisent sur les marques. Diesel, Festina, Levi's, Ray Ban font notamment partie de l'offre de cet opérateur, qui propose des coffrets déclinés par destinataire (femme, homme) ou thématiques («Passion cuisine», par exemple) construits par palier de prix (de 49,90 à 499,90 eurosLes prix s'entendent TTC pour les solutions donnant droit à des cadeaux physiques (Data-Gest, Youkado), avec une TVA à 19,6 %, tandis que les coffrets, cartes et chèques associés à des loisirs auprès de prestataires multiples ne sont pas soumis à la TVA.). De nouvelles marques ont rejoint le prestataire cet automne, telles que Vuarnet, Peugeot Saveurs (accessoires liés au vin) ou encore Fossil, qui ont chacune un coffret dédié. Le coffret Vuarnet (99,90 euros) offre ainsi des sacs, plaids et autres accessoires de voyage. Le prestataire Data-Gest propose lui aussi des coffrets permettant de sélectionner un bien matériel sur son site www.club-dotations.com. Soit une quinzaine de coffrets, à la fois thématiques («Au féminin», «Au masculin») ou multithématiques, combinant les univers de la gastronomie, de la décoration et du high-tech, par exemple. « Cet automne, nous avons lancé un e-coffret 100 % dématérialisé, explique Géraldine Guillot-Vincent, responsable marketing de Data-Gest. Il est directement envoyé au bénéficiaire par e-mail, d'où un gain en frais de transport et un moindre impact sur l'environnement. » Le bénéficiaire utilise son code d'accès pour se connecter et choisir son cadeau en vitrine, lequel sera expédié à son domicile. Pour les opérations de stimulation de grosse envergure, la dématérialisation apporte une certaine souplesse. Pour les amateurs de sport, la carte-cadeau Sporeka donne accès, pour sa part, à l'ensemble des enseignes du groupe Oxylane (Décathlon, Décat, Ataos, Chullanka, Cabesto, Koodza) en «dur» ou en ligne (www.decathlon.fr). La carte Sporeka est créditable d'un montant au choix, entre 5 et 250 euros, et elle est accessible en version physique ou dématérialisée. « Nous avons sécurisé l'utilisation de la carte dématérialisée cette année, puisque le destinataire ne reçoit plus un e-mail avec un code-barres en pièce jointe à présenter en magasin. Il reçoit un lien qui l'envoie vers un site sécurisé où il doit s identifier pour pouvoir télécharger l'e-carte-cadeau », indique Camille Haesaert, responsable marketing et communication de Sporeka. Enfin, pour les inconditionnels du traditionnel chèque-cadeau, il est à noter que la Fnac est désormais partenaire des trois grands opérateurs: Tir Groupé (groupe Sodexo), Chèque Déjeuner (Cadhoc) et Edenred (Ticket Kadéos).

Une offre gastronomique pour les gourmets

Inviter vos destinataires à la table d'un grand chef, leur proposer les plus grands crus avec un livret explicatif ou encore leur donner le choix d'un panier gourmand de marque: ce sont les possibilités offertes par les cadeaux à caractère gastronomique, une valeur sûre quel que soit l'âge ou le sexe du destinataire.

Sodexo, via sa filiale Vivabox, distribue ainsi des coffrets qui donnent la possibilité de choisir une bonne bouteille, chez les cavistes du réseau Nicolas. Il existe trois types de coffrets: «Grands vins de Bordeaux», «Grands vins de Bourgogne» et «Champagne». Pour aider le destinataire à effectuer son choix, chaque boîte comprend un guide de qualité complet (Les Notes Parker pour le vin et le Guide Euvrard-Garnier pour le champagne). « Les valeurs faciales des coffrets Vivabox s'échelonnent de 39,90 à 45,90 euros », précise Sophie Labille-Kervern, responsable du marché incentive chez Sodexo.

Youkado propose, pour sa part, un nouveau coffret baptisé «Rendez-vous gourmand». Avec plus de 500 références en vins, arts de la table et livres de cuisine, ce cadeau s'appuie sur des marques célèbres telles que Bruno Evrard Créations, la Grive et l'Olivier ou encore Comtesse du Barry pour les paniers garnis. «Rendez-vous gourmand» est commercialisé au prix de 49,90 euros. Nouveauté de cet automne: le destinataire peut, via le site Youkado, élargir son choix et avoir accès au catalogue complet de la marque partenaire (comme celui de Comtesse du Barry), afin de choisir un cadeau différent de celui présenté dans le coffret. Une souplesse supplémentaire pour ceux qui, adeptes du foie gras, ne seraient pas en revanche amateurs d'alcool, par exemple. Autre prestataire, Dakotabox lance un coffret-cadeau baptisé «Séjour au vignoble», qui entraîne son possesseur au coeur des exploitations familiales grâce à des séjours d'une nuit avec petit déjeuner pour deux personnes. Cerise sur le gâteau: les participants reçoivent une bouteille en cadeau. Le coffret propose plus de 120 hôtels ou chambres d'hôtes pour un prix de 139,90 euros.

Détente et évasion grâce aux voyages

Les séjours restent une valeur sûre des solutions cadeaux: « Ils représentent 50 % de nos ventes », explique Yann Riou, directeur commercial B to B de Smartbox, leader du coffret. Cet opérateur enrichit désormais sa gamme avec la collection «Carnets d'inspiration», où les coffrets sont accompagnés d'un livre relié qui dépeint les différentes destinations sous un angle original. Par exemple, «Belles villes d'Europe» (299,90 euros) et «Au coeur des villes» (99,90 euros) proposent des week-ends pour deux dans les métropoles européennes, et leur livre assorti, Escapades urbaines, classe les destinations par centre d'intérêt: se plonger dans l'histoire, se balader et faire la fête, etc., à grand renfort de photos originales, de recettes de cuisine et d'explications historiques.

Par ailleurs, Smartbox lance cette année son off re dématérialisée, baptisée «E-box», qui concerne, dans un premier temps, l'ensemble de sa gamme Smartbox ainsi que la gamme de coff rets cobrandés avec Gault & Millau (soit une centaine de références en tout). « Le destinataire du cadeau dématérialisé reçoit un e-mail personnalisé, qui peut inclure un message vidéo, par exemple les félicitations de son manager », précise Yann Riou. Ou encore, des photos du projet où le collaborateur s'est illustré. Sur l'espace dédié Mysmartbox, le destinataire pourra ensuite consulter les activités de son coffret et réserver en ligne.

Pour sa part, Wonderbox propose, en cette fin d'année, un séjour au coeur des sites du patrimoine mondial de l'Unesco. Les amateurs de culture peuvent ainsi bénéficier d'une nuit pour deux personnes avec petit déjeuner, parmi 140 propositions de séjours. Le pont du Gard, Arles, Albi ou encore Fontainebleau font partie de ces destinations, accessibles pour 99,90 euros.

Moyen de paiement

Une carte universelle, fruit d'un partenariat entre Edenred et Mastercard
Dépenser sa carte-cadeau dans un réseau de plusieurs millions de points de vente à travers le monde? C'est possible, grâce à la nouvelle carte Ticket Kadéos Universelle, lancée cet automne par Edenred. Fruit d'un partenariat avec Mastercard, cette carte de paiement est chargée d'un montant défini par l'offrant. Le bénéficiaire dispose ainsi d'un moyen de paiement lui permettant de régler les achats de son choix auprès de tous les points de vente acceptant Mastercard. « Il s'agit d'une carte personnelle, avec puce et code Pin, mais qui ne sert pas au retrait d'argent », précise Véronique Windal, directrice commerciale du pôle Motivation / Récompenses d'Edenred France. Un outil utilisable dans un challenge au long cours, en recréditant la carte au fur et à mesure des réussites du collaborateur.

Jouez la carte de l'humour

Dans un registre «clin d oeil», vous pouvez également étonner vos interlocuteurs grâce à la nouvelle collection de coffrets «Les Nuls», lancée par Smartbox. Tout le monde a en tête LHistoire de France pour les Nuls ou encore La Géographie française pour les Nuls, ces ouvrages à la fois didactiques et humoristiques qui décomplexent le lecteur. Smartbox a fait appel aux auteurs de cette collection pour rédiger des petits livres qui accompagnent une gamme de six coffrets. Ainsi, le coffret «OEnologie pour les Nuls» permet de s'offrir une dégustation ou une séance d'atelier oenologique, associée à un ouvrage qui transforme le novice en connaisseur averti, conseils de sommelier compris (65 euros le coffret).

Vous souhaitez récompenser des passionnés de ballon rond? Alors vous pouvez choisir d'offrir la nouvelle carte-cadeau «Foot» de Spirit of cadeau, commercialisée par CCDS (Cartes cadeaux distribution service, filiale de Sodexo). Cette carte est créditable d'un montant au choix jusqu'à 2 500 euros. Elle se dépense aussi bien dans les enseignes de sport (type Sport 2000 ou Intersport), qu'au sein des boutiques de clubs (Olympique lyonnais, Losc... ), pour s'abonner aux chaînes de télévision ou revues spécialisées, ou encore pour s'entraîner en s'inscrivant dans certaines associations comme oot2Foot.

Enfin, Wonderbox a choisi d'emmener ses clients vers une expérience culinaire hors du commun. Le nouveau coffret «Restaurants & délices insolites» (119,90 euros) vous fait ainsi vivre 145 expériences culinaires originales, telles que la dégustation de cuisine moléculaire à l'Auberge du forgeron de Seclin (Nord), un dîner décliné autour de la truffe chez Truffes folies à Paris, ou encore un dîner perché à 60 mètres de hauteur dans un phare à Palavas-les-Flots (Hérault). De quoi surprendre les bénéficiaires!

cadre légal

Le législateur a l'oeil sur les gratifications...
La loi sur les gratifications versées à des tiers (article L. 242-1 -4 du Code de la Sécurité sociale et loi n° 2010-1594) impose le versement de nouvelles cotisations sociales aux entreprises qui récompensent des personnes, autres que leurs salariés, en contrepartie d'une activité accomplie dans l'intérêt de l'entreprise. Les programmes de stimulation d'une marque envers son réseau de vente indirect sont donc impactés. Deux possibilités: soit l'entreprise fait partie d'un secteur bénéficiant du régime de contribution libératoire (activité commerciale type concession automobile, banque, etc.), soit ce n'est pas son cas. Dans le premier cas, elle sera exemptée de charges pour un cadeau d'une valeur maximum de 209,75 eurosChiffres pour 2012 et paiera 20 % de charges sur une tranche comprise entre 209,75 et 2 097,55 euros. Au-delà de ce palier, et dans le second cas, l'entreprise verra son cadeau considéré comme un salaire et taxé à environ 55 % de charges patronales et 20 % de charges salariales. Les spécialistes de la stimulation, du type Ideastim (groupe Chèque Déjeuner), Edenred, Sodexo ou Smartbox, aident désormais leurs clients à calculer leurs charges et à effectuer leurs déclarations via des logiciels dédiés.