Mon compte Devenir membre Newsletters

Des imprimantes portables pour les salariés nomades

Publié le par

Laser monochrome ou jet d'encre couleur, les imprimantes portables du marché s'adressent aux collaborateurs mobiles. Qualité d'impression et connectivité priment lors de la sélection de ces modèles.

Les imprimantes portables jet d'encre offrent la possibilité de sortir des documents, photos et pages web en couleur.

@ EPSON

Les imprimantes portables jet d'encre offrent la possibilité de sortir des documents, photos et pages web en couleur.

«Légères et compactes, les imprimantes portables sont conçues pour répondre à des besoins de nomadisme pour les commerciaux ou VRP lorsqu'ils sont en déplacement ou en rendez-vous clientèle», indique Vannina Maestracci, directrice de Factea Reprographie, filiale du cabinet Factea spécialisé dans les achats. Côté fabricants, seuls Canon, Hewlett Packard, Epson et Oki proposent ce type de modèle qui imprime des documents au format A4. Si la technologie laser s'est imposée au niveau des imprimantes multifonctions, il n'en va pas de même sur le marché des imprimantes portables où ce sont les appareils jet d'encre qui sont les plus répandus.

Imprimante laser ou jet d'encre

La technologie d'impression d'un appareil portable est de type laser ou jet d'encre. Un modèle laser brûle l'encre et la fixe sur le papier, alors qu'une jet d'encre envoie de minuscules gouttes de différentes couleurs sur la feuille. Deux technologies - mais également deux budgets - qui présentent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Les imprimantes laser disposent d'une encre plus résistante dans le temps et sont moins gourmandes en consommables, donc plus économiques à long terme. Elles n'impriment cependant qu'en noir et blanc dans cette gamme de produits. Tout le contraire des modèles jet d'encre qui peuvent éditer des documents en couleur proches d'un cliché argentique. En résumé, pour imprimer de gros volumes de textes et des graphes en noir et blanc, une imprimante laser est l'appareil le plus adapté. A contrario, une jet d'encre fait mieux l'affaire lorsqu'il s'agit d'imprimer en couleur des documents, photos et pages web.

Quant à la qualité de l'encre, elle est réputée pouvant s'effacer plus facilement sur une imprimante jet d'encre que sur un modèle laser. Toutefois, les imprimantes portables jet d'encre présentées par les constructeurs dans le tableau page 46 offrent une bonne qualité d'impression. Celle-ci dépend notamment de la résolution de l'imprimante qui est défi nie par un couple de chiffres, par exemple 600 x 600, et s'exprime en points par pouce (ppp) ou en dots per inch (dpi). Cette valeur correspond au nombre de points (pixels) qui apparaissent sur un pouce, soit 2,54 cm2. Plus ces chiffres sont élevés, plus la qualité est au rendez-vous. «La technologie jet d'encre permet d'imprimer en très haute résolution, aussi bien du texte que des photos», précise Gérard de Carville, directeur marketing adjoint de Canon.

Parmi les modèles présents sur le marché, la Pixma iP100 de Canon est équipée d'une nouvelle tête d'impression «Technologie Fine» disposant d'une résolution de 9 600 x 2 400 dpi (la plus haute résolution existant sur le marché actuellement). Elle est également dotée d'un système cinq encres qui comprend un réservoir d'encre noire pigmentée permettant d'obtenir des textes noir et blanc parfaitement définis, ainsi qu'un réservoir d'encre noire à base de colorants offrant une qualité optimisée en tirage photo. Quant au modèle de Hewlett Packard, l'Officejet H470, il intègre en standard une cartouche trois couleurs. «Les documents imprimés à l'aide de ces encres résistent sans se ternir à des archivages de plusieurs dizaines d'années, d'après les normes ISO 11798 et ISO 18909», précise Véronique Blaise, chef de produit jet d'encre professionnel chez Hewlett Packard. Ces normes se basent sur des tests industriels de stabilité des colorants effectués à température ambiante sur des papiers sans acide. Les encres faiblement concentrées en colorant permettent d'obtenir des impressions de qualité photographique en utilisant la cartouche spéciale photo en option», ajoute Véronique Blaise. L'imprimante Stylus D12 0 d'Epson bénéficie, quand à elle, de la technologie d'encre à pigment DuraBrite Ultra. Celle-ci permet de produire des documents résistants à la fumée, à l'eau ou encore aux surligneurs. Selon le constructeur, les impressions recto verso sont nettes grâce à la capacité de séchage rapide de l'encre.

Tristan Frances , Oki

«Une imprimante portable laser permet de concevoir des tirages papier plus résistants qu'avec un modèle jet d'encre»

Le laser, le choix de la haute résolution

Côté imprimante laser, le modèle B2400 conçu par Oki Printing Solutions intègre la technologie LED (Light-Emitting Diode, diodes électro-luminescentes). Celle-ci est particulièrement bien adaptée pour l'obtention de hautes résolutions (600, 1 200 ou 2 400 dpi). «Une imprimante portable laser permet aux collaborateurs de concevoir des tirages papier plus résistants qu'avec un modèle jet d'encre», souligne Tristan Frances, chef produit chez Oki.

Autre paramètre à prendre en compte: la connexion entre l'imprimante et l'ordinateur. Si tous les modèles bénéficient d'un port USB 2.0 (Universal Serial Bus), la laser d'Oki dispose également d'un port parallèle. Quant aux imprimantes portables jet d'encre de Canon, Hewlett Packard et Epson, elles offrent en standard une connexion wi-fi et/ou Bluetooth.

Mot clés : laser |

Nathalie Costa