Mon compte Devenir membre Newsletters

Des conditions d'achats plus difficiles en Chine

Publié le par

Afin de générer des réductions de leurs coûts supérieures à 10%, un tiers des entreprises étrangères présentes en Chine déclarent envisager en 2009 une renégociation de leurs prix d'achat auprès de leurs fournisseurs chinois de matières premières et de pièces de fabrication. Tel est l'un des principaux résultats d'une étude réalisée par le cabinet Booz & Company sur la compétitivité des entreprises en ChineEnquête réalisée par la chambre de commerce américaine de Shanghai et Booz & Company, auprès de 108 entreprises, en septembre 2008.. Par ailleurs, il apparaît que faire du business en Chine coûte plus cher. Pour la deuxième année consécutive, les entreprises sondées font état d'une hausse significative des coûts de production (15% cette année contre 10% l'an dernier). Une grande partie de cette augmentation est due aux hausses de salaires de la main-d'oeuvre chinoise (cols blancs et cols bleus), ainsi qu'à celle du prix des matières premières.

@ FOTOLIA / NOZOMI STALL/LD

L'optimisation de la production par la mise en place de systèmes lean et d'optimisation des flux de production constitue une réponse à l'augmentation des coûts. 39% des sociétés interrogées, contre 27% en 2007, ont en effet adopté de tels dispositifs afin d'améliorer leur efficacité et de générer des économies d'échelle. Sur l'ensemble des entreprises sondées qui estiment bien maîtriser leurs coûts, 53% affirment avoir des projets de développement de leurs capa cités de production, 29% envisagent d'ouvrir de nouveaux sites de production et 44% réfléchissent à investir dans la modernisation de leurs procédés de fabrication.